S'abonner
Non classé

Les carrossiers sont identifiés

Publié le 23 novembre 2011
Par Jean-Marc Felten
< 1 min de lecture
Les carrossiers ont vu leur métier changer considérablement sur les dix dernières années. L’heure était venue de faire un bilan et de compter les troupes.
Les carrossiers ont vu leur métier changer considérablement sur les dix dernières années. L’heure était venue de faire un bilan et de compter les troupes.
Les carrossiers ont vu leur métier changer considérablement sur les dix dernières années. L’heure était venue de faire un bilan et de compter les troupes.

L’enquête menée par la FFC était au cœur du Colloque de la Carrosserie, qui s’est tenu sur le salon Equip Auto. Les informations profiteront à toute la profession. Ce ne sont pas moins de 4 876 interviews qui ont été menées, 46 000 adresses et 243 000 appels téléphoniques, qui ont construit la base de ce sondage. Plus de 15 000 adresses ont été sollicitées pour connaître les vrais carrossiers. Au terme du comptage, 8 000 ateliers ont été répertoriés comme carrossiers-réparateurs en France.

Mais la volonté des fédérations se voulait plus vaste qu’un simple comptage. Un premier tour a permis de dégager les 5 personnalités types du carrossier. Synergie, solidarité, classicisme, artisanat et volonté sont les tendances du métier. Bonne nouvelle, si certains restent pessimistes ou rechignent devant les demandes des assureurs, la grande majorité affiche des chiffres positifs et se diversifie. Les purs carrossiers sont d’ailleurs une minorité face aux réparateurs multi-activités, beaucoup arborant des panneaux de constructeurs. La FFC a également constaté une évolution rapide des professionnels puisque, entre le début et la fin de l’enquête (sur un peu plus d’une année), des carrossiers sont passés d’un segment à un autre. Equipement, agréments, positionnement avec les enseignes, vision sur leur avenir sont les points qui complètent et enrichissent ce panorama. L’étape suivante est bien entendu de faire prospérer cette base et de l’utiliser pour faire progresser l’ensemble des professionnels vers des décisions positives.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle