S'abonner
Non classé

Les génériques E-OBD : ELM 327, Launch et Autel

Publié le 23 avril 2014
Par Jean-Marc Felten
4 min de lecture
En marge du diagnostic traditionnel, l’entretien rapide peut s’accommoder d’une lecture simple des codes E-OBD et de l’effacement. Des importateurs de matériel asiatique développent autour de ces solutions une proposition qui peut répondre à la fois aux professionnels et aux amateurs.
Les interfaces ELM327 (à droite en haut) et EasyDiag Launch (en bas au centre) disposent de multiples fonctionnalités, mais nécessitent un PC ou une tablette pour l’affichage.
Les interfaces ELM327 (à droite en haut) et EasyDiag Launch (en bas au centre) disposent de multiples fonctionnalités, mais nécessitent un PC ou une tablette pour l’affichage.

Pour les amateurs, des fabricants exotiques fabriquent des interfaces E-OBD, susceptibles de fournir les données répondant à la norme de contrôle imposée par la CEE aux constructeurs, plus particulièrement le contrôle moteur et la pollution. Les boîtiers sont souvent identifiés par le code “ELM327”, en raison d’une puce à ce nom. Ils sont enrichis d’un traitement par des logiciels et donnent les informations par le biais d’une connexion filaire USB, Wi-Fi ou Bluetooth vers un PC ou un smartphone. Il existe également des appareils autonomes plus adaptés à une utilisation professionnelle, qui donnent des informations similaires. Nous avons cherché à en connaître le potentiel.

Les professionnels préféreront s’orienter vers Launch ou Autel, des marques connues à défaut d’être réputées, et qui sont, pour ces interfaces minimalistes, principalement commercialisées sur Internet. Pour l’ELM327, de nombreux sites, reconnus ou non, proposent des boîtiers à la vente, le but étant plus ou moins de proposer un logiciel dont le niveau le plus important, payant, permet des enregistrements de données, quelquefois des explorations d’autres systèmes du véhicule. Les bases commercialisées sont alors dédiées à une marque (VW, Renault, PSA…).

Prise en main

Si les boîtiers autonomes ne nécessitent aucune préparation avant leur utilisation, les ELM ou Launch imposent le téléchargement d’un programme sur l’appareil qui sera utilisé pour l’affichage, un PC ou une tablette Android ou Apple. Le logiciel sera alors téléchargé directement sur Internet ou copié depuis un CD. Pour les systèmes payants, une clé d’activation est fournie pour débloquer les parties logicielles réservées. Nous avons choisi de faire fonctionner notre interface ELM327 avec le logiciel OBD Facile. Les ELM utilisent un affichage à l’écran d’inspiration Windows où les onglets donnent accès à une dizaine de possibilités d’exploration. Pour l’EasyDiag Launch, l’écran affiche directement les informations sans mise en page. Un bandeau intègre une flèche de retour à la page précédente et, pour passer d’une page à la suivante, il suffit de “cliquer” sur l’information initiale de manière très intuitive. Pour tous ces appareils, pas de coffret de rangement ni de câble E-OBD, les prises sont intégrées.

Utilisation

Une fois connecté, les menus guident directement vers l’exploration des codes défauts, et leur effacement. La recherche de panne devra passer par la lecture des paramètres de fonctionnement. Les équipements diffèrent à ce niveau. L’Autel MaxiScan ne donne que les valeurs numériques et ne peut donc que difficilement fournir des informations exploitables pour le suivi d’un capteur dans son environnement. Il est possible d’enregistrer des mesures, que l’on réservera en justificatif pour le client.

L’EasyDiag de Launch est plus généreux. Un choix est proposé sur les paramètres à afficher (sur une dizaine de valeurs choisies dans l’E-OBD). L’enregistrement peut être commandé en mode numérique ou en courbes, beaucoup plus faciles à interpréter, mais limitées à quatre éléments. Les enregistrements peuvent être envoyés par mail pour un archivage ou une impression.

L’OBD Facile dispose de fonctionnalités équivalentes au Launch, dans sa version payante, dite “complète”. Un téléchargement gratuit ne donnera accès qu’aux lectures de codes défauts et à leur effacement. Les données, intégrées dans une page d’écran Windows, rapprochent la présentation d’un diagnostic traditionnel, mais se montrent très limitées dans la couverture. Bénéficiant de l’écran plus grand d’une tablette, les courbes d’évolution des paramètres sont beaucoup plus utilisables que celles des deux autres systèmes. L’OBD Facile propose des “marques” pour saisir à un instant “T” les valeurs comparées des quatre paramètres. Il est possible d’enregistrer ces informations, pour en faire une analyse ultérieure. OBD Facile est le seul à disposer d’une fonction “analyse de bus CAN”, qui permet de visualiser les flux de données, mais son utilité sera limitée à quelques initiés et sort du cadre du diagnostic rapide, qui est principalement la vocation de ces appareils.

Bilan

Deux usages peuvent être faits de ces appareils. Dans l’atelier, il est utile de disposer d’un petit appareil qui informe très rapidement des défauts OBD présents. L’appareil de diagnostic peut rester à destination des interventions longues ou qui nécessitent des paramétrages, et de l’analyse avec des bases de données, alors que l’OBD rassurera le client par sa rapidité. L’Autel est parfaitement adapté à cet usage. Le Launch est malheureusement dédié à un équipement Android ou Apple. Il sera apprécié pour des enregistrements routiers, apparié avec un smartphone, mais il reste limité dans la lecture des informations. Par contre, via les sites de téléchargement du fabricant chinois, il est possible d’avoir accès aux informations complètes des véhicules, par marque, pour un tarif modique. Attention, par rapport à un système de diagnostic, ces équipements se limitent à l’affichage des codes “Pxxxx” et à leur signification. Pas question de faire un codage, un apprentissage ou par exemple de débloquer des freins électriques dans le cadre d’un entretien. L’ELM327 peut être utilisé avec plusieurs logiciels téléchargeables. Il est possible de le compléter de suites logicielles pour des marques (en solution payante) qui permettent d’élargir la compétence. Néanmoins, il faut associer un PC, qui ramène à la complexité du diag classique.

Leur atout principal est le prix. Nos trois appareils coûtent entre 50 et 150 euros, ils donnent accès à une première lecture de données avant d’utiliser la “valise” diagnostic complète.

-----------
ELM327/OBD Facile

Fabricant
N.C.
Marque, modèle
ELM327
Pays d’origine
Chine
Distribution France
Outils OBD Facile
Site Internet
www.outilsobdfacile.fr
Fiche technique
Lecture code d’erreur moteur (OBD) et effacement
Affichage paramètres numérique et graphique
Mémorisation des interventions
Caractéristiques
Interface compacte E-OBD USB, Bluetooth ou Wi-Fi
Configuration PC d’accueil : Windows XP (ou plus récent)

----------
Launch EasyDiag

Fabricant et marque
Launch
Pays d’origine
Chine
Distribution France
N.C.
Site Internet
http://www.launch-x431-diagun.com
Fiche technique
Lecture code d’erreur moteur (OBD) et effacement
Affichage paramètres numérique et graphique
Mémorisation des interventions
Caractéristiques
Interface compacte E-OBD Bluetooth (Android) ou Wi-Fi (Apple)

----------
Autel MaxiScan MS509

Fabricant et marque
Autel
Pays d’origine
Chine
Distribution France
Autel France
Site Internet
www.auteltech.fr
Fiche technique
Lecture code d’erreur moteur (OBD) et effacement
Affichage numérique des paramètres
Caractéristiques
Boîtier indépendant, norme E-OBD

-----------
L'avis du pro

Notre garagiste a fait l’acquisition d’un boîtier Autel. “Acheté sur Internet, ce boîtier me dépanne pour des interventions rapides, nous indique-t-il. Extrêmement rapide, il évite de sortir l’Actia et se montre fiable et très professionnel. Seul dans l’atelier avec un apprenti, je n’ai pas besoin de plus. L’avantage de la fonctionnalité E-OBD, c’est l’universalité. Ce petit appareil entre sur toutes les voitures et ne nécessite pas de mise à jour.”

-----------
Notre avis

TOP
+++ Coût
++ Rapidité
++  Simplicité

FLOP
-- Limite d’exploration
-- Des fonctions d’enregistrement peu maniables
-- Certains interfaçages aléatoires (Android)

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle