S'abonner
Non classé

Mercedes Classe B 180 CDI

Publié le 5 juillet 2012
Par Jean-Marc Felten
< 1 min de lecture
Malgré son esthétique ingrate et sa faible modularité, la Classe B est un des best-sellers de Mercedes. La nouvelle génération, apparue en novembre, reprend donc l’esprit de la précédente, mais avec une plate-forme technique entièrement renouvelée. On retrouve ainsi de nouveaux moteurs placés transversalement de manière traditionnelle, ce qui rend enfin la vie du mécanicien moins difficile. Hormis le remplacement des projecteurs, tous les constructeurs n’ont pas encore travaillé sur ce point. La Mercedes Classe B est donc redevenue “normale”.
Malgré son esthétique ingrate et sa faible modularité, la Classe B est un des best-sellers de Mercedes. La nouvelle génération, apparue en novembre, reprend donc l’esprit de la précédente, mais avec une plate-forme technique entièrement renouvelée. On retrouve ainsi de nouveaux moteurs placés transversalement de manière traditionnelle, ce qui rend enfin la vie du mécanicien moins difficile. Hormis le remplacement des projecteurs, tous les constructeurs n’ont pas encore travaillé sur ce point. La Mercedes Classe B est donc redevenue “normale”.
Malgré son esthétique ingrate et sa faible modularité, la Classe B est un des best-sellers de Mercedes. La nouvelle génération, apparue en novembre, reprend donc l’esprit de la précédente, mais avec une plate-forme technique entièrement renouvelée. On retrouve ainsi de nouveaux moteurs placés transversalement de manière traditionnelle, ce qui rend enfin la vie du mécanicien moins difficile. Hormis le remplacement des projecteurs, tous les constructeurs n’ont pas encore travaillé sur ce point. La Mercedes Classe B est donc redevenue “normale”.

Pour lire la suite, cliquer ici.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle