S'abonner
Non classé

Péages : payer plus pour polluer moins

Publié le 8 mars 2012
Par Frédéric Richard
< 1 min de lecture
La pollution des véhicules de transport de marchandises et de passagers sera désormais prise en compte dans les tarifs des péages d'autoroutes.
La pollution des véhicules de transport de marchandises et de passagers sera désormais prise en compte dans les tarifs des péages d'autoroutes.
La pollution des véhicules de transport de marchandises et de passagers sera désormais prise en compte dans les tarifs des péages d'autoroutes.

Avec les réflexions environnementales autour des ZAPA, et les velléités gouvernementales européennes à voir sortir des villes les véhicules les plus polluants dans le cadre du Grenelle de l'environnement 2, on savait que la circulation des poids lourds sur les autoroutes s'inviterait un jour dans la discussion… C'est aujourd'hui chose faite, avec un décret paru ce jour au Journal Officiel, mais qui n'est en fait qu'une transposition d'une directive européenne de 2008. Le texte met en place une modulation du tarif des péages de ces véhicules "en fonction de la classe d'émission Euro du véhicule". Pour rappel, la législation européenne a fixé six classes Euro avec des limites d'émissions des différents gaz à effet de serre, oxyde de carbone et oxyde d'azote ainsi que les particules PM et les hydrocarbures imbrûlés. Les véhicules qui ne peuvent justifier leur appartenance à l'une des classes Euro se verront appliquer le tarif le plus élevé prévu en vigueur pour le trajet réalisé sur l'autoroute. Si cette décision est une première étape pour favoriser l'utilisation de véhicules moins polluants, la prochaine étape sera la prise en compte du bruit en application de la Directive Eurovignette 3. A suivre, la réaction des fédérations de transporteurs…

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle