S'abonner
Non classé

Texa vise toujours plus d'ergonomie

Publié le 13 septembre 2012
Par Jean-Marc Felten
< 1 min de lecture
Les fabricants de diagnostic électronique continuent d'innover, Texa enrichit son système IDC4 d'une boutique d'applications en ligne et d'un affichage des données très "visuel" avec le "Dashboard Mode".
Le Dashboard Mode apporte un mode réaliste aux informations proposées par le système de diagnostic.
Le Dashboard Mode apporte un mode réaliste aux informations proposées par le système de diagnostic.

S'afficher dans le trio de tête du diagnostic européen ne permet pas de relâcher ses efforts, Texa poursuit donc son programme d'innovation en proposant une nouvelle ergonomie de son logiciel IDC4, sur l'ensemble de ses systèmes de diagnostic, qui couvre les véhicules à moteur depuis les engins de chantier jusqu'aux "supercar", en passant par le deux-roues et les moteurs de bateaux. Le Dashboard Mode de son système de diagnostic, accessible sur la nouvelle boutique d'applications, apporte une touche de réalisme à l'affichage des données du diagnostic, mais le mode d'affichage n'est pas la seule évolution, l'interface de travail fait désormais appel à un menu déroulant réduit à 4 fenêtres qui parcourent le diagnostic, la mesure, les données et les réglages. Ce dernier onglet ouvre l'accès à des solutions utilisées fréquemment, telles que les identifications de défauts, le lien avec les informations constructeurs, le portail de pièces de rechange, la base d'informations client, les schémas électriques, etc. Cette ergonomie est présente sur l'ensemble des systèmes IDC4 supportés par l'appareil Axone 4, un PC tablette durci conforme aux normes de l'armée américaine MIL STD 810F, qui permet de travailler en extérieur comme en intérieur, sous la pluie ou sur tous les terrains. A l'avenir, le diagnostic pourrait tout aussi bien être intégré à une interface fixée au poignet du mécanicien, comme un bracelet montre, en lien avec le véhicule par Bluetooth, et mettant à disposition du réparateur l'ensemble des données et des systèmes de recherches d'informations disponibles. Le boîtier "C1" proposé par le fabricant italien n'est encore qu'au stade de prototype, est dans la droite ligne de la philosophie de Texa de mettre à disposition des réparateurs la plus grande palette d'outils et de répondre à tous les besoins.
 

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle