S'abonner
Constructeurs

Renault Trucks et Indra se penchent sur la pièce de réemploi pour poids lourds

Publié le 24 janvier 2020
Par Mohamed Aredjal
< 1 min de lecture
Renault Trucks s’est associé au réseau Indra et à l’Ademe pour initier une étude sur le développement d’une filière consacrée au recyclage des poids lourds et à la commercialisation de pièces de réemploi.
Les résultats de l’étude menée par Renault Trucks et l’Ademe aideront à faire émerger une filière de recyclage des poids lourds en France.
Les résultats de l’étude menée par Renault Trucks et l’Ademe aideront à faire émerger une filière de recyclage des poids lourds en France.

Favoriser l’émergence d’une filière dédiée au recyclage et à la réutilisation de pièces pour poids lourds, c’est l’objet d’une nouvelle étude initiée par Renault Trucks et Indra. En effet, à l’inverse du véhicule léger ou de l’utilitaire, le secteur du poids lourds ne fait l’objet d’aucune contrainte réglementaire liée au traitement et au recyclage de ses véhicules en fin de vie ou hors d’usage.

Bénéficiant du soutien financier de l’Ademe, ce travail a donc pour objectif d’identifier les facteurs-clés de succès et les critères nécessaires à la mise en place d’une activité structurée de recyclage des poids lourds et de distribution de ses pièces de réemploi.

L’étude mandatée par Renault Trucks et Indra comprendra une analyse de la situation du traitement des poids lourds hors d’usage et une mise à jour des méthodes de démantèlement. Elle fera également apparaître une analyse détaillée du marché potentiel pour les pièces de réutilisation et des recommandations relatives aux flux logistiques et aux schémas de distribution de ces pièces.

Renault Trucks précise que cette démarche s’inscrit dans la continuité de ses actions en faveur de l’économie circulaire, à l’instar de son site de transformation de véhicules d’occasion de Bourg-en-Bresse (Used Trucks Factory), ou encore de son usine de remanufacturing de Limoges.

 

 

 

 

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle