S'abonner
Produits

CS Free, le premier chargeur de batterie nomade de CTEK

Publié le 9 février 2021
Par Mohamed Aredjal
2 min de lecture
Charger n’importe où, selon vos besoins : c’est la promesse de CTEK avec le CS Free, un nouveau chargeur de batterie portatif, doté d’une technologie de booster adaptatif.
Selon Ctek, CS FREE un produit idéal pour les adeptes du nomadisme, circulant en voiture, en moto ou même en camping-car.
Selon Ctek, CS FREE un produit idéal pour les adeptes du nomadisme, circulant en voiture, en moto ou même en camping-car.

Le coup de la panne de batterie, c’est fini. Ou presque. Alors qu’une vague de froid s’installe en France, le fabricant suédois CTEK annonce le lancement de CS Free, son nouveau chargeur de batterie portatif.

Pratique, l’appareil évite au conducteur d’être dépendant d’une prise de courant et lui permet de maintenir la charge de sa batterie (plomb-acide 12V et lithium), où qu’il aille. Le CS Free répond également aux besoins des automobilistes dont les véhicules ont été longuement immobilisés.

Une technologie de booster adaptatif

"Nous avons mené une étude qui a révélé 47 % des Européens ne disposent pas d’une prise à proximité de leur parking ou de leur zone de stationnement. Le confinement a, en outre, confirmé ce que nous disons depuis des années, c’est-à-dire que les véhicules surconsomment au niveau électronique, même à l’arrêt. Ce qui use donc les batteries et finit par empêcher le démarrage. Couplé au froid, le risque de panne devient très important", explique Abel Santirso, responsable des ventes France de CTEK.

Innovation majeure du CS Free : sa technologie Adaptive Boost. Contrairement à la plupart des boosters ou démarreurs, l’outil est sensible à l’état de la batterie et ne lui donne que la charge dont elle a besoin pour démarrer ou charger l’électronique du véhicule, en toute sécurité. Selon le fabricant scandinave, il suffit de 15 minutes pour démarrer le véhicule, y compris si la batterie est totalement déchargée.

Dans le passé, nos ingénieurs ont démontré les dégâts provoqués par les boosters sur les batteries. C’est pourquoi ils ont mis au point cette technologie adaptative en collaboration avec plusieurs constructeurs. La batterie et l’électronique ne seront pas brusquées : la charge suit une montée progressive", ajoute Abel Santirso.

Sans mode à sélectionner, CS Free n’a qu’à être connecté pour démarrer la charge.

Sans mode à sélectionner, CS Free n’a qu’à être connecté pour démarrer la charge.

Différents modes de charge

Pour recharger la batterie interne du CS Free, plusieurs options sont possibles. L’outil dispose tout d’abord d’une prise de courant. Il peut aussi être chargé via une prise alimentation de l’allume cigare ou une autre batterie 12 volts à l’aide d’un set de pinces. CTEK a également conçu pour le CS Free un kit de panneaux solaires. Il faut une heure pour recharger intégralement l’appareil, et sa batterie peut ainsi tenir jusqu’à un an.

En complément des accessoires, CTEK propose une sacoche de rangement robuste pour transporter le CS Free ainsi qu’un support mural pour accrocher le chargeur. Polyvalent, l’outil est enfin doté de sorties USB-C et USB-A permettant de charger divers équipements électroniques (ordinateurs portables, smartphones, tablettes, etc.).

Commercialisé à hauteur de 290 euros (prix publics), le CS Free est destiné aux marchés grand public et professionnel, en particulier les distributeurs automobiles disposant d’un large stock de véhicules.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle