S'abonner
Outillages

Des solutions lumineuses pour les garages

Publié le 13 juin 2024
Par Tristan Baez
4 min de lecture
À l'atelier, le réparateur néglige souvent l'ergonomie de son poste de travail, à commencer par l'éclairage. Pourtant, les lampes baladeuses ont connu une évolution significative. Désormais sans fil et équipées de LED, elles se déclinent sous différentes formes pour satisfaire les attentes des professionnels.
baladeuses éclairage
Plus mobiles grâce à leur batterie, les baladeuses devront être dûment rechargées chaque jour pour rester opérationnelles. ©Philips

Lorsqu'il s'agit d'effectuer des opérations de maintenance sous l'automobile, voire dans son compartiment moteur, la meilleure amie du réparateur reste évidemment la lampe baladeuse. Depuis quelques années, les sources d'éclairage destinées aux professionnels de l'automobile se sont sensiblement améliorées pour répondre aux nouvelles exigences du travail en atelier.

Oubliez les projecteurs halogènes énergivores et calorifères. La lampe baladeuse moderne est sans fil, équipée de LED et se décline sous de multiples formes : stylo, pliante, et même orientable. Il y en a pour tous les goûts !

Un environnement de travail contraignant

Les lampes baladeuses modernes font face à de nombreuses contraintes, dans un environnement de travail difficile. Les fuites d'huiles ou de liquides, tout comme les chutes ou les chocs, ne doivent pas être un frein à leur utilisation.

Charles Mangin, président de Sonic France, abonde en ce sens : "Nos lampes baladeuses sont construites avec des plastiques résistants. Elles sont étanches aux agressions des liquides dans les ateliers. Cela fait partie de notre cahier des charges."

Pour préserver ses lampes souvent malmenées dans les ateliers, l'outilleur néerlandais Philips les a même rendues étanches aux produits chimiques et solvants d'atelier. Plus solides, les baladeuses se doivent évidemment de rester simples à utiliser et ergonomiques.

Outre la légèreté, la prise en main est également travaillée. Les poignées des lampes baladeuses sont notamment recouvertes de caoutchouc, afin d'assurer que la lampe ne glisse pas des mains du réparateur en pleine opération. Cela évite aussi d'endommager la carrosserie du véhicule.

Se distinguer par l'innovation

Au-delà de la robustesse et de l'ergonomie, les outilleurs ont dû user de leur créativité – et surtout de leur département R&D – pour se démarquer sur ce marché bien établi. Les sources essentielles d'amélioration et les principales attentes des réparateurs sont l'autonomie et la puissance d'éclairage. La grande majorité des outilleurs sont passés à la batterie lithium-ion, mais le gabarit de la lampe influe sur la puissance de la batterie et de son éclairage, ainsi que sur son autonomie.

"Pour notre dernière gamme, les lampes commencent à 1,5 watt, jusqu'à six watts. La plus compacte ne délivre que 150 lumens, quand la plus puissante monte à 600 lumens", indique Charles Mangin. Outre-Manche, Ring va même jusqu'à proposer une solution de 15 watts pour plus de 1 000 lumens d'éclairage, sur sa lampe baladeuse spéciale capot.

Sur ses projecteurs Xperion 6 000, Philips innove avec sa molette de zoom intelligente, permettant au faisceau d'éclairer une large surface ou un point plus ciblé. Les outilleurs n'ont pas d'autre choix que de suivre les avancées technologiques générales tout en se conformant aux habitudes des réparateurs. En témoigne l'apparition sur la plupart de leurs produits d'une prise USB-C identique à celle des smartphones. Pratique !

-------------

PHILIPS : durables, flexibles et autonomes

Forte de près de 40 modèles de lampes baladeuses, la marque Philips impose son savoir-faire en matière d'éclairage. Ses lampes sont répertoriées en deux gammes. La dernière arrivée, Xperion 3 000, brille par ses coloris verdoyants et son étendue de dix modèles très différents, du stylo au projecteur. Chaque lampe est équipée des dernières technologies de la marque néerlandaise : zoom focus, crochet 360° et design flexible à 270°. Une autre gamme professionnelle est mise en avant, la Xperion 6 000 (photo). Jaunes, les lampes de cette gamme se distinguent par des familles identiques proposant des puissances variables et jusqu'à 22 heures d'autonomie. Elles introduisent notamment le détecteur de mouvement afin d'allumer ou éteindre la lampe d'un double signe de la main, ignorant les gestes involontaires. Le projecteur sans fil de cette gamme a été récompensé aux Red Dot Design Award 2023. D'une puissance de dix watts et produisant 1 000 lumens d'éclairage, ce projecteur sort aussi du lot grâce à son système audio Bluetooth intégré, pour travailler en musique.

SONIC : faciliter le travail des garagistes sans les encombrer

Il y a un an tout juste, le spécialiste de l'outillage à main et du mobilier d'atelier Sonic dévoilait sa gamme de lampes baladeuses. Cette nouvelle ligne, comptant douze modèles allant de 1,5 à 6 watts pour 150 à 600 lumens d'éclairage, s'est imposée comme une expansion logique de ses autres produits. Privilégiant la technologie LED, elles fournissent jusqu'à deux fois plus de luminosité qu'une lampe traditionnelle, pour une puissance équivalente. Elles délivrent de 150 à 600 lumens suivant les modèles, pour une autonomie de deux à trois heures. Ces lampes ont été conçues avec un caoutchouc antidérapant et des matériaux résistants, certifiés étanches aux projections d'eau et aux infiltrations de poussière. Pratique : les baladeuses sont flexibles à 180 degrés, afin d'orienter l'éclairage sur la zone de travail. Des aimants puissants et un crochet de fixation rétractable permettent de toujours avoir les mains libres pour travailler. Les baladeuses sont rechargeables sur secteur et par USB, et affichent un indicateur de charge et d'autonomie.

RING : une lampe fixable au large flux lumineux

Dans la famille Ring, voici l'Under bonnet lamp, une des lampes baladeuses les plus puissantes du marché. Elle est optimisée pour être fixée en dessous du capot moteur par le biais de crochets, et est extensible selon la largeur du capot, jusqu'à 120 centimètres. Cette longue et fine rampe en aluminium possède trois projecteurs LED orientables, de cinq watts chacun pour près de 1 000 lumens cumulés. Elle est équipée d'un indicateur de charge lumineux, et Ring promet une autonomie suffisante pour une journée complète de travail. Ce type de lampe permet d'illuminer le haut du compartiment moteur avec un grand angle d'éclairage tout en gardant les mains libres. L'outilleur anglais propose également une douzaine d'autres types de lampes, et se distingue en intégrant un système de recharge ultrarapide garantissant 1h30 d'autonomie en moins de 30 minutes de recharge. À noter la très efficace lampe pliante trois-en-un avec une rampe de LED sur sa face avant, un petit projecteur au bout, et deux faces de LED une fois déployée.

Vous devez activer le javacript et la gestion des cookies pour bénéficier de toutes les fonctionnalités.
Partager :

Sur le même sujet

cross-circle