S'abonner
Distribution

Alliance Automotive va se doter d'une nouvelle plateforme nationale

Publié le 21 juin 2022
Par Romain Baly
2 min de lecture
A compter de la mi-2023, Alliance Automotive Group (AAG) disposera d'un nouvel entrepôt, baptisé First. Située à Saint-Fargeau-Ponthierry (77), cette plateforme, qui regroupera celles de Villebon-sur-Yvette et de Sainte-Geneviève-des-Bois, sera le vaisseau amiral du groupement avec 200 000 références.
La plateforme First devrait disposer d'un stock de 200 000 références.
La plateforme First devrait disposer d'un stock de 200 000 références.

En décembre 2021, lors de notre panorama annuel des plateformes tricolores (J2R n°119), Olivier Vejdovsky, directeur général adjoint d'Alliance Automotive Group (AAG), nous avait confié être obligé de "pousser les murs partout". Au sein de la filiale de Genuine Parts Company (GPC), comme chez ses concurrents, la logistique est un sujet crucial et trouver de la place pour disposer de stocks toujours optimaux est un véritable défi du quotidien.

Appelez-la First !

Dans ce contexte, AAG a finalement choisi d'arrêter de pousser les murs et dans d'en construire de nouveaux ! Le groupement est effet actuellement en train de bâtir ce qui sera le futur vaisseau amiral de sa logistique. A compter de la mi-2023, celui-ci disposera d'une nouvelle plateforme grâce à un investissement qui, bien que confidentiel, s'avère sans aucun doute très important puisque le site rassemblera 200 000 références sur plusieurs milliers de mètres carrés.

A lire aussi : Alliance Automotive inaugure sa nouvelle plateforme Préférence Aquitaine

Côté localisation, First, c'est le nom retenu pour l'entrepôt, prendra ses quartiers à Saint-Fargeau-Ponthierry (77), commune qui accueille déjà une autre plateforme (Bremstar). Le choix du Sud parisien n'a rien d'anodin puisque First permettra de rassembler sur un seul et même site la plateforme carrosserie de Saint-Amand Service, située à Villebon-sur-Yvette, et celle de pièces d'Alliance Automotive de Sainte-Geneviève-des-Bois, l'une et l'autre basées dans le département voisin de l'Essonne.

Avec l'appui d'Exotec

Quant au choix de ce nom, First, le groupement le justifie par le fait que cette plateforme sera la première de son écosystème à être partiellement robotisée. AAG s'est en effet tourné vers Exotec, spécialiste des solutions robotiques, pour mécaniser une cellule entière de son entrepôt grâce à la technologie Skypod. Une initiative qui n'est pas sans rappeler celle d'Autodistribution qui a fait le choix il y a déjà cinq ans de mécaniser une partie de Logisteo, sa plateforme nationale de Réau (77).

Cette technologie permettra à la plateforme d’augmenter ses capacités de production et d’optimiser la supply chain en fonction des besoins, tout en réduisant sa surface de stockage. Le système Skypod permettra aussi de réduire la consommation en énergie (jusqu’à 80 % d’énergie en moins par rapport aux solutions automatisées traditionnelles) et les nuisances sonores.

"La technologie Exotec répond à nos besoins et à notre ambition de transformer notre supply chain, pour la rendre plus moderne, flexible et modulable, commente Eric Girot, directeur général d'AAG France. L’efficacité opérationnelle et la capacité démultipliée à gérer des flux logistiques offertes par cette solution a joué dans notre décision".

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle