S'abonner
Equipementiers

Bosal cède son activité attelage à TowerBrook

Publié le 8 janvier 2018
Par Samia Ben Ahmed
< 1 min de lecture
TowerBrook annonce avoir trouvé un accord de rachat de l'activité attelage de Bosal, le 5 janvier dernier. En proie à des difficultés financières depuis quelques années, l'équipementier avait tenté d’éponger ses dettes et de restructurer ses activités lors d’une opération de refinancement en juin 2017.
Bosal concentre désormais ses activités autour de l'échappement.
Bosal concentre désormais ses activités autour de l'échappement.

Le fond d’investissement TowerBrook vient d'officialiser le rachat de l’activité attelage de Bosal, baptisée ACPS (Automotive Carrier and Protection Systems). La transaction devrait être finalisée au premier trimestre 2018.  Cette acquisition intervient alors que le groupe a enregistré de lourdes pertes, 29 millions d’euros l’an passé, et accumule une dette de 177 millions d’euros.

En dépit des difficultés qu’a connues Bosal et qui l’ont conduit à son rachat, le fabricant reste une référence en matière de savoir-faire dans son secteur. Son chiffre d’affaires s’est élevé à 250 millions d’euros en 2017. Selon TowerBrook, le groupe présenterait un potentiel de croissance international ainsi que des opportunités d’amélioration opérationnelle. L’équipe directionnelle ambitionne par ailleurs d’accélérer l’innovation technologique, les partenariats et les acquisitions. 

TowerBrook précise que Gerhard Boehm, ex-vice-président de Reydel Automotive, a été nommé au conseil d’administration en qualité de directeur général du groupe. Fort d’une vaste expérience dans l'automobile, il a notamment été à la tête de FM Powertrain, de Peguform et de Continental Engine Systèmes.

Bosal reste dans l'échappement

Gerhard Boehm a annoncé être "très heureux de rejoindre une équipe d'affaires et de direction dynamique". Il ajoute par ailleurs que : "L'entreprise dispose d'une solide gamme de produits et avec l'aide de TowerBrook, elle pourra se développer sur des marchés où actuellement elle est sous-représentée, comme en région Aléna (Etats-Unis, Canada et Mexique), et poursuivre une stratégie de croissance internationale y compris avec des acquisitions potentielles".

Précisons que la cession d'ACPS ne concerne pas les activités échappement qui restent la propriété du groupe Bosal. 

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle