S'abonner
Equipementiers

Bosal engage une opération de refinancement

Publié le 12 juin 2017
Par Mohamed Aredjal
< 1 min de lecture
En proie aux difficultés financières depuis quelques années, Bosal entrevoit peut-être le bout du tunnel. Le spécialiste de l’échappement et de l’attelage vient de boucler une opération de refinancement qui devrait lui permettre d’éponger ses dettes et de restructurer ses activités.
Grâce à son refinancement, Bosal veut repartir sur de nouvelles bases.
Grâce à son refinancement, Bosal veut repartir sur de nouvelles bases.

Bosal a annoncé la réalisation d’une opération de refinancement de 110 millions d'euros auprès du fonds américain Oz Management. Un investissement salutaire pour le groupe belgo-néerlandais qui traverse une passe difficile depuis déjà plusieurs années.

Plombé par de lourdes pertes, dont 29 millions d’euros l’an passé, l’équipementier a accumulé une dette de 177 millions d'euros, se voyant contraint de céder plusieurs branches d’activité en vue d’une restructuration. Cette opération de refinancement représente une étape clé dans l'exécution de son programme stratégique "Grow-Fix-Divest" (ndlr : Grandir-Réparer-Céder), qui prévoit notamment la cession des activités ACPS (attelages) du groupe.

"Je me félicite de la finalisation du processus de refinancement qui prouve que nous faisons de grands progrès vers la transformation de Bosal. Ce financement apporte une stabilité financière à plus long terme et améliorer nos liquidités, fournissant une base plus solide pour nos plans stratégiques. Nous pouvons maintenant nous concentrer sur la cession de notre activité ACPS, qui progresse bien et que nous espérions finaliser en temps voulu" a confirmé Ton Vernaus, directeur général de Bosal.

La division attelages a enregistré l’an dernier un volume de ventes s’élevant à 200 millions d'euros, soit près d’un tiers du chiffre d’affaires global de l’équipementier, qui a atteint 653 millions d’euros. 

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle