S'abonner
Distribution

Cap VI passe dans le giron de Bremsen Technik

Publié le 20 novembre 2019
Par Mohamed Aredjal
2 min de lecture
Une page se tourne chez Cap VI. Filiale du groupe Laurent, le réseau de plateformes de distribution de pièces de rechange PL a été cédé à l’anglais Bremsen Technik.
Philippe Caseau, directeur général délégué de Cap VI, aux côtés de son équipe à Solutrans.
Philippe Caseau, directeur général délégué de Cap VI, aux côtés de son équipe à Solutrans.

 

Quelques semaines après la cession d’Exadis, le groupe Laurent poursuit la cession de ses actifs avec la vente de Cap VI. Le spécialiste de la distribution de pièces pour véhicules industriels a été racheté par Bremsen Technik. Créé et dirigé Brian Hall, le groupe anglais est un spécialiste la fabrication et de la distribution de produits de freinage. L’équipementier n’est d’ailleurs pas un inconnu pour Cap VI puisqu’il lui fournit sa marque de freinage Prolead.

Ce projet de rachat est actuellement soumis aux instances sociales et devrait se concrétiser dans les prochaines semaines. L’ensemble des salariés (50 personnes) ainsi que les six sites logistiques du réseau seront conservés au terme de cette opération.

Bremsen Technik et Cap VI : des synergies à développer

Après plusieurs mois d’incertitudes, liées aux difficultés rencontrées par sa maison-mère, Cap VI entend désormais repartir sur de nouvelles bases, plus saines. "Il s’agit de remettre l’entreprise sur de bons rails", confirme Philippe Caseau, directeur général délégué de Cap VI. Le dirigeant entend notamment renforcer ses plateformes régionales en tirant parti des synergies qui seront créées avec ce rapprochement. "Le groupe est présent dans plusieurs marchés internationaux. En Amérique du Nord et en Australie, il dispose déjà de sociétés de distribution avec lesquelles ils commercialisent divers produits", ajoute Philippe Caseau.

Actif sur le marché VL, PL et vélo, Bremsen Technik a enregistré une forte progression de ses activités grâce à plusieurs opérations de croissance externe. En septembre dernier, le groupe s’était déjà illustré au Royaume-Uni avec le rachat de Remanufactured Systems Ltd, un spécialiste des étriers de frein remanufacturés. Ces trois dernières années, sa taille a ainsi doublé et ses effectifs ont été multipliés par trois. Après avoir réalisé un chiffre d’affaires de 29 millions d’euros en 2018, Bremsen Technik vise un objectif de 35 millions en fin d’année.

 

 

 

 

 

 

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle