S'abonner
Equipementiers

Delphi et Mobileye vers l'automatisation maximum

Publié le 25 août 2016
Par Gredy Raffin
< 1 min de lecture
Les deux équipementiers ont annoncé, ce 24 août, avoir trouvé un accord industriel. Ensemble, ils entendent accoucher d'une solution de conduite automatisée de niveau supérieur d'ici à 2019.
Les deux équipementiers ont annoncé, ce 24 août, avoir trouvé un accord industriel. Ensemble, ils entendent accoucher d'une solution de conduite automatisée de niveau supérieur d'ici à 2019.
Les deux équipementiers ont annoncé, ce 24 août, avoir trouvé un accord industriel. Ensemble, ils entendent accoucher d'une solution de conduite automatisée de niveau supérieur d'ici à 2019.

C'est un rapprochement de géant. Delphi et Mobileye ont annoncé par voie de communiqué qu'ils allaient collaborer dans le véhicule autonome avec pour ambition ferme d’atteindre et de produire en grand volume des solutions technologiques de niveau SAE 4/5, le plus haut sur l'échelle, en 2019.

Le calendrier à court terme a été fixé. Tout ira très vite. La plateforme CSLP de Delphi et Mobileye sera présentée en circulation urbaine et sur autoroute lors du salon de l’Electronique Grand Public (Consumer Electronics Show) de Las Vegas en janvier 2017 et sera prête pour une production en 2019.

Cette solution de conduite autonome sera basée sur les technologies clés des deux entreprises. Cela inclut le système EyeQ 4/5 on a Chip (SOC) de Mobileye qui permet le traitement et la fusion des données des capteurs, la génération de l’environnement véhicule et un système de Road Experience Management. Tandis que Delphi intégrera des algorithmes de logiciels de conduite autonome provenant de son acquisition d’Ottomatika, comprenant notamment la planification des déplacements et trajectoires véhicule (Path and Motion Planning features) et le calculateur central multidomaine (Multi Domain Controller ou MDC), le tout conjugué à un bagage complet de caméras, radars et de LiDARs.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle