S'abonner
Distribution

Avec Knoll, Alliance Automotive franchit un cap en Allemagne

Publié le 27 avril 2022
Par Mohamed Aredjal
< 1 min de lecture
Alliance Automotive renforce ses positions outre-Rhin, où le groupe vient d'officialiser le rachat de Knoll. L’entreprise familiale allemande compte 18 points de vente pour un chiffre d'affaires de 107 millions d'euros.
Knoll dispose d’un entrepôt principal central à Schleiz, dans l’est du pays. ©Knoll
Knoll dispose d’un entrepôt principal central à Schleiz, dans l’est du pays. ©Knoll

Visiblement, Alliance Automotive Group (AAG) a décidé d’accélérer sa stratégie de croissance externe en ce début d’année. Quelques jours seulement après le rachat de Lausan en Espagne, le groupe annonce aujourd’hui l’acquisition de Knoll en Allemagne. Là encore, il s’agit d’une opération d’envergure pour AAG qui met la main sur un distributeur exploitant un réseau national de 18 points de vente, dont le chiffre d'affaires s’est élevé à 107 millions d'euros en 2021.

Pour Knoll, c’est une page qui se tourne. Fondée il y a 90 ans par Erwin Knoll, l’entreprise familiale n’a cessé de croître pour s’étendre en Bavière, Brandebourg, Saxe, Thuringe et Berlin. Dans un communiqué de presse, le grossiste germanique précise avoir rejoint AAG afin de bénéficier des "ressources nécessaires" pour amorcer sa prochaine phase de croissance.

"Nous sommes fiers des réalisations de Knoll depuis sa création en 1930, qui nous ont permis de devenir l'un des principaux distributeurs de pièces automobiles sur le marché allemand. Aujourd’hui, nous sommes très heureux de nous associer à l'une des entreprises leaders du marché en Europe pour préparer Knoll et ses employés au futurs développements et défis de notre industrie", souligne Manfred Knoll, PDG de Knoll.

De son côté, Fabian Roberg, PDG d'AAG Allemagne, a mis en évidence les nombreux points communs entre Knoll et le groupement (base de fournisseurs, culture d'entreprise, partenaires commerciaux, etc.).

Rappelons qu’Alliance Automotive s’était implanté outre-Rhin dès 2015 avec la reprise du groupe Coler. Depuis, le groupe n’a cessé d’y consolider ses positions, intégrant au fil des années de multiples opérateurs locaux (Klapper Autoteile, Hennig Fahrzeugteile, etc.).

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle