S'abonner
Rechange

Doyen Auto élargit encore sa MDD

Publié le 7 juillet 2021
Par Nicolas Girault
< 1 min de lecture
Le distributeur affilié au groupe PHE ajoute deux lignes de produits à sa marque Requal : les batteries et les machines tournantes. Doyen Auto poursuit ainsi sa stratégie de développement produits en propre.
Batteries et machines tournantes de la MDD Requal approvisionneront notamment les concepts de garage Requal et 1, 2, 3 Autoservice.
Batteries et machines tournantes de la MDD Requal approvisionneront notamment les concepts de garage Requal et 1, 2, 3 Autoservice.

Requal dépasse maintenant les 2 400 références réparties entre 18 lignes de produits. Doyen Auto – le propriétaire de cette marque distributeur – vient d’y ajouter à son catalogue les batteries et les machines tournantes. Cette extension de son offre est destinée à ses clients distributeurs et en particulier aux franchisés du réseau API (en France et au Benelux). Ce renforcement intervient un an après la consolidation de sa position sur le terrains belge malgré la pandémie.

Plus de neuf véhicules sur dix concernés

La première de ses nouvelles lignes répond aux besoins de 95 % du parc automobile français. Elle compte 47 modèles de batteries réparties entre trois gammes. Celles-ci sont respectivement dédiées aux VP et VUL standards, aux véhicules stop & start de technologie AGM, et enfin à ceux dotés de la technologie EFB. Côté machines tournantes, la nouvelle ligne couvre 90 % des voitures françaises. Elle compte donc 247 références d’alternateurs et 135 de démarreurs. Chacun d’entre eux est accompagné d’un rapport de test individuel.

Le distributeur insiste sur le soin apporté à la production et à la rénovation des pièces de rechange de sa MDD. Celles-ci sont soumises à des contrôles leur conférant des propriétés de résistance et de durabilité équivalentes à celles exigées par les équipementiers. Ces nouvelles références sont livrées complètes, avec documentation technique et prêtes au montage. Cette extension de ses lignes illustre la stratégie de Doyen Auto. Celui-ci confirme ainsi sa volonté de grossir son catalogue avec des pièces captives et plus techniques. Un créneau sur lequel l’enseigne s’est engagée depuis plusieurs années, notamment au travers de son concept API Drive (comprenant assistance, formation, bases de données et location d'outils spécialisés), d’abord lancé en Belgique en 2018, avant d'être étendu à la France.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle