S'abonner
Constructeurs

Ford connecte son après-vente VUL avec FordLiive

Publié le 22 mars 2021
Par Mohamed Aredjal
2 min de lecture
Le constructeur américain lance FordLiive, un nouveau service qui vise à optimiser les opérations d'entretien sur ses utilitaires légers. Ce programme sera progressivement déployé dans toute l’Europe.
Ford promet une maintenance plus intelligente pour prévenir davantage d’immobilisations avec FordLiive.
Ford promet une maintenance plus intelligente pour prévenir davantage d’immobilisations avec FordLiive.

Le nouveau service FordLiive est vendu comme étant un nouveau chapitre important de l’activité de Ford en Europe. "Il s’agit de la plus grosse annonce que nous ferons dans le domaine des véhicules utilitaires légers en 2021", prévient Hans Schep, directeur général de cette division pour le compte de Ford Europe. L’objectif affiché est d’optimiser l’après-vente des véhicules utilitaires légers.

La marque compte pour cela s’appuyer sur les boîtiers télématiques FordPass Connect qui équipent de série l’ensemble de la gamme (Transit, Transit Custom, Transit Connect, Ranger et Fiesta Van) depuis mi-2019. Ce qui représente un vivier de 500 000 véhicules à l’échelle européenne, et plus d’un million d’ici mi-2022. Ces modems sont en capacité de remonter des données sur l’état du véhicule de manière automatique, ce que Ford compte bien exploiter pour le bénéfice de ses clients.

Ces derniers seront invités à en tirer profit en utilisant gratuitement FordLiive, soit par le biais de l’application FordPass Pro utilisée par les entreprises comptant jusqu’à 5 véhicules, soit par celui d’une version dédiée de Ford Telematics, la plateforme de remontée télématique que la marque destine aux plus grandes flottes. Dans les deux cas, l’idée est de fournir aux clients des informations sur l’entretien de leur véhicule par le biais de notifications. Ils seront par exemple invités à surveiller et à gérer la durée de vie restante de l'huile, les niveaux d'AdBlue ou la pression des pneus afin de prévenir tout arrêt imprévu ou panne.

60 % de temps d’immobilisation en moins

Mais Ford va plus loin en parlant de maintenant prédictive intelligente, sous l’étiquette Smart Maintenance. FordLiive doit permettre de programmer l’entretien au moment le plus opportun. "Smart Maintenance fournit aux clients une explication précise de tous les voyants ou messages d'avertissement activés dans le véhicule, ainsi que l'affichage de leur conséquence potentielle sur le fonctionnement du véhicule et enfin des conseils sur l'entretien approprié", détaille la marque. Le tout doit logiquement permettre de limiter les visites en ateliers et d’accélérer le temps d’entretien et de réparation. Selon Ford, le temps d’immobilisation des véhicules pourrait être réduit jusqu’à 60 %.

Mais FordLiive ne se résume pas à ce simple échange "intelligent" entre le véhicule et le client. Le réseau de concessions Ford Transit Center, au nombre de 800 en Europe et de 81 en France, est également dans la boucle. Leurs services pourront consulter les données des 60 derniers jours sur les véhicules, ce qui permettra, selon Ford, "d'accélérer le diagnostic à distance et de commander les pièces de manière proactive avant l'arrivée du véhicule à l'atelier". Les données partagées sur les véhicules aideront également les concessionnaires à regrouper les tâches à venir pour minimiser les rendez-vous en atelier et en facilitant le tri pour les réparations urgentes. Le tout sera réuni sous la bannière Ford Service Pro.

Vient enfin s’ajouter le constructeur lui-même qui va se mettre en ordre de marche pour être en contact direct permanent avec le réseau. Trois centres seront pour cela ouverts dans les prochaines semaines en Europe, dont l’un à Valence, en Espagne, pour gérer les demandes venant de la péninsule ibérique, d’Italie et de France. Ils seront composés d’agents experts accompagnant et conseillant les réparateurs, par exemple en cas de retards dans les réparations ou des visites répétées du même véhicule. Ils pourront en outre avoir recours à des casques de réalité virtuelle pour aider les réparateurs en concessions à diagnostiquer les problèmes les plus complexes.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle