S'abonner
Constructeurs

PSA : Distrigo poursuit son offensive à l’international

Publié le 30 mars 2018
Par Mohamed Aredjal
2 min de lecture
PSA veut donner une dimension internationale à son activité IAM et s’attaquera à de nouveaux marchés dans les prochaines semaines. Belgique, Allemagne ou encore Italie sont au programme du constructeur qui sera mobilisé sur tous les fronts.
Delphine Lafon-Degrange, directrice de la business unit IAM de PSA.

 

Après avoir finalisé le maillage du territoire français avec ses plaques Distrigo, PSA se tourne aujourd’hui vers les marchés étrangers. Et plus particulièrement vers l’Europe. Présent à Bruxelles pour le Salon Autotechnica (25 au 28 mars), le constructeur y a ainsi présenté l’ensemble de son offre multimarque destinée au marché du Benelux. "Nous lançons plusieurs plaques dans cette région : quatre en Belgique, une au Luxembourg et trois aux Pays-Bas", confirme Delphine Lafon-Degrange, directrice de la business unit IAM. Et ce n’est que la première étape d’une feuille de route plutôt chargée : à partir de cet été, le groupe s’implantera en juillet en Allemagne (3 à 4 plaques y seront déployées), en Pologne, au Royaume-Uni et en Italie.

Rappelons que les ambitions de PSA ne se limitent pas au Vieux Continent, le constructeur lorgnant l’Amérique du Sud et l’Asie. Dans ce dernier continent, le groupe s’est d’ailleurs illustré en rachetant le distributeur chinois Jian Xin. Cette acquisition doit aider le constructeur à dynamiser son activité aftermarket multimarque dans l’Empire du Milieu. "Tout est à faire dans ce marché où l’activité IAM démarre tout juste. Avec Jian Xin, nous bénéficions désormais d’un véritable soutien qui va nous apporter son expérience de la distribution chinoise", ajoute Delphine Lafon-Degrange.

Euro Repar Car Service dans 30 pays en 2018

Outre le renforcement de son maillage logistique, Distrigo s’efforcera ces prochains mois d’élargir sa gamme de pièces Eurorepar. En octobre dernier, celle-ci s’était enrichie d’un nouveau pneumatique, Reliance, disponible dans six pays. Pas question de s’arrêter là pour la business unit de PSA qui veut désormais faire d’Eurorepar une "gamme mondiale" en adaptant, si nécessaire, certaines familles de produits pour répondre aux attentes des clients de chaque marché.

Exemple : en Amérique du Sud, les gammes filtration et freinage bénéficient d’un développement spécifique avec le partenariat d’équipementiers locaux. "Il faut séduire nos partenaires dans ces pays avec une gamme et un pricing adaptés", confie la directrice de la business unit.

En parallèle, le réseau de réparation multimarque du groupe, Euro Repar Car Service, devrait lui aussi poursuivre son extension. Après avoir conquis six nouveaux pays en 2017, l’enseigne sera déployée dans de nouvelles régions, en particulier du côté du Maghreb et du Moyen-Orient, où PSA nourrit de fortes ambitions. "Nous comptions 3 000 garages au niveau mondial à fin 2017, en ligne avec la trajectoire du plan stratégique visant les 10 000 ateliers. Pour l’année 2018, nous nous sommes fixés pour objectif d’être présents dans 30 pays", conclut Delphine Lafon-Degrange.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle