S'abonner
Equipementiers

Stellantis et Aisin s’associent pour la réparation de boîtes de vitesses automatiques

Publié le 28 septembre 2021
Par Elodie Fereyre
2 min de lecture
La division européenne de l’équipementier japonais Aisin propose désormais un service de réparation de boîtes de vitesses automatiques sur les marchés français et belge. Il concerne 4 modèles de BVA (AT6 et AM6), qui équipent certains véhicules des marques Peugeot et Citroën.
Aisin et Stellantis ont signé un accord stratégique pour la rénovation de BVA.
Aisin et Stellantis ont signé un accord stratégique pour la rénovation de BVA.

Alors que la croissance du parc roulant équipé de boîtes de vitesses automatiques (BVA) se poursuit, Aisin Europe Aftermarket et Stellantis ont annoncé un partenariat stratégique pour faciliter la réparation de ces équipements. Les clients peuvent ainsi conserver leur BVA, économisant jusqu’à 80 % d’énergie et de matériaux par rapport à un remplacement standard.

Ce service se veut en adéquation avec la valeur résiduelle du véhicule, et répond aux attentes des automobilistes en matière d’économie circulaire, comme l’explique Bérenger Léonard, responsable commercial et marketing d'Aisin Aftermarket Europe : "Ce partenariat est une réponse directe aux tendances du marché. Nous souhaitons proposer un service qui s'inscrit dans une démarche de développement durable, favorisant le réemploi et l'économie circulaire. Les professionnels recherchent des offres compétitives avec une prise en charge rapide et une réparation de qualité."

Une plateforme dédiée

Pour simplifier l’accès à ce nouveau service, les partenaires ont mis en place une plateforme spécifique. Les réparateurs peuvent ainsi directement contacter Aisin afin d’établir un diagnostic et de mettre en place une procédure de traitement.

Pour le moment, ce service s’adresse uniquement aux marchés belge et français et concerne quatre modèles de boîtes de vitesses automatiques six vitesses (AT6 et AM6), qui équipent les véhicules Stellantis tels que les Peugeot 208, 508 II, 308 II, 408 II, 2008, 3008 II, 5008 II, les Citroën C3 III, C4 II, C4 Picasso II, DS4 et DS3. Ce dernier devrait toutefois s’élargir à d’autres marchés et à l’ensemble du catalogue de BVA de l’équipementier japonais.

"Nous équipons déjà une large gamme de véhicules en Europe avec de fortes perspectives de développement pour l'utilisation toujours plus importante des boîtes de vitesses automatiques, a déclaré Julien Lancelle, responsable des ventes et de la chaîne d'approvisionnement OEM d’Aisin Europe. C'est une excellente occasion de mettre en avant notre savoir-faire technique et la qualité de nos produits."

De son côté, Stellantis s’est également réjoui du lancement de cette offre. "Nous cherchons à améliorer notre offre de réparation avec un service "clé en main" qui nous permet de préserver la qualité de nos produits", a déclaré Laurence Noël, vice-présidente senior en charge de l’économie circulaire. "La satisfaction des clients est essentielle et nous travaillons à l'améliorer en permanence en envisageant des solutions économiquement viables pour les clients et l'environnement", conclut-elle.

 

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle