S'abonner
Distribution

Van Heck Interpièces s’implante à Toulouse et à Paris

Publié le 9 septembre 2021
Par Mohamed Aredjal
2 min de lecture
Van Heck Interpièces s’apprête à changer de dimension en France. Le groupement va en effet prendre pied à Toulouse et dans la région parisienne. Une première étape dans le développement de la filiale de LKQ Europe, qui veut encore consolider son maillage logistique.
Si la stratégie d’acquisitions de LKQ Europe n’a pas (encore) pu donner à Van Heck Interpièces France une dimension nationale, le groupement veut aujourd’hui passer à la vitesse supérieure avec l’extension de son maillage logistique.
Si la stratégie d’acquisitions de LKQ Europe n’a pas (encore) pu donner à Van Heck Interpièces France une dimension nationale, le groupement veut aujourd’hui passer à la vitesse supérieure avec l’extension de son maillage logistique.
Plus de 10 ans après son arrivée dans l’Hexagone, Van Heck Interpièces (VHI) entend franchir un nouveau cap. Jusqu’ici implanté à Noyelles-Godault, Maxéville et Chassieu, VHI n’offrait qu’une couverture partielle du territoire. "Nous ne couvrions qu’un tiers du marché français", reconnaît Peter Vanosmael, directeur général du groupement. Du moins jusqu’à aujourd’hui puisque l’opérateur va prendre pied dans de nouvelles contrées. A commencer par la région toulousaine où il s[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

cross-circle