S'abonner
Services

Van Heck Interpièces France rejoint l’association Eco Entretien

Publié le 5 mai 2021
Par Mohamed Aredjal
< 1 min de lecture
Filiale du groupe LKQ Europe, Van Heck Interpièces fait désormais partie des ambassadeurs du label Eco Entretien. Le groupement déploiera auprès de ses réparateurs les solutions proposées par l’association pour lutter contre les émissions polluantes du parc automobile.
LKQ - Van Heck Interpièces France adhère à l’association Eco Entretien.
LKQ - Van Heck Interpièces France adhère à l’association Eco Entretien.

L’association Eco Entretien poursuit sa campagne de prosélytisme et signe un nouveau partenariat avec Van Heck Interpièces France. Grâce à cette adhésion, la filiale du groupe LKQ Europe entend apporter à ses distributeurs – les Business Partner Network – une solution globale pour ses réparateurs, et en particulier à ses adhérents Autofirst, souhaitant participer à la réduction des émissions polluantes du parc roulant.

Une fois labellisés Eco Entretien, les ateliers pourront valoriser leur expertise auprès des automobilistes en leur proposant un diagnostic et des prestations de maintenance pour abaisser le niveau de pollution de leur véhicule.

"Notre adhésion à l’association Eco Entretien confirme l’engagement de LKQ à prendre ses responsabilités en matière environnementale et à contribuer activement à réduire les émissions de CO2. En tant qu’acteur majeur de la mobilité, notre rôle est de supporter les réparateurs et les consommateurs dans cette mission en proposant des solutions adaptées et permettre une mobilité durable et responsable. Il est important de rappeler que LKQ Europe a également adhéré à l’Alliance E-Fuel qui milite pour les carburants de synthèse neutres en CO2 issus des énergies renouvelables", souligne Ludovic Montenot, directeur marketing et communication de LKQ - Van Heck Interpièces France.

De son côté, l’association Eco Entretien s’est réjoui de l’adhésion de LKQ - Van Heck Interpièces France. "L’intégration d’un nouveau réseau de dimension internationale et reconnu confirme la pertinence et l’intérêt du label Eco Entretien pour les professionnels de l’après-vente automobile", se félicite Jacques Rifflart, président de l’association Eco Entretien.

Une bonne nouvelle pour cette dernière qui vient de renforcer son offre de services une formation développée en partenariat avec Daf Conseil.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle