S'abonner
MRA

Alliance Automotive mise sur le vitrage avec Top Glass et Précis Glass

Publié le 3 novembre 2020
Par Mohamed Aredjal
2 min de lecture
A l'affût de toutes les opportunités de diversification d’activités, Alliance Automotive veut aujourd’hui se faire une place sur le marché du vitrage. A cette fin, le groupement a lancé lors de ses conventions réseaux ses nouveaux concepts Top Glass et Précis Glass.
Une dizaine d'adhérents Top Garage ont déjà adopté le label Top Glass.
Une dizaine d'adhérents Top Garage ont déjà adopté le label Top Glass.

Leitmotiv d'Alliance Automotive (AAG) depuis plusieurs années, la diversification des activités dans les ateliers devient primordiale pour le groupe. Ce dernier n’a pas manqué d’insister sur cet élément lors des conventions des différents réseaux de réparation mécanique et carrosserie, tenues dans le cadre de Garage Expo.

Outre le programme ShowVroom, facilitant la vente de VN et VO, le groupement a tout particulièrement mis l’accent sur son nouveau label de réparation de vitrages. Intitulé Top Glass ou Précis Glass selon l’enseigne, ce concept doit aider les garages à mieux promouvoir leurs prestations de réparation et de remplacement de vitres automobiles. "Nous voulons aider nos ateliers à disposer des bons outils pour communiquer en local", confirme Jessica Demarchi, responsable marketing des réseaux AAG. C’est pourquoi les concepts Top Glass et Précis Glass associent une signalétique dédiée (banderole, affiches, kakémono, drapeau, etc.) et une animation commerciale spécifique (franchise offerte, etc.).

Autre pilier de l’offre : la communication digitale. Conscient que le web est devenu la première porte d’entrée des ateliers pour les prestations liées au vitrage, Vincent Congnet, directeur des réseaux de réparation AAG, souhaite optimiser la visibilité en ligne de ses adhérents, et faire en sorte que chacun d’entre eux soit référencé comme un spécialiste du vitrage dans Google. "Nous voulons que nos garages apparaissent dans le top 5 des résultats pour chaque recherche localisée", insiste-t-il.

Un chiffre d'affaires potentiel de 30 000 euros

Aux côtés des outils de communication, le nouveau concept dédié au vitrage d’Alliance Automotive s’appuie évidemment sur une gamme d’outillages spécifiques et sur une offre de pièces issue en partie du réseau de distribution. "Nous comptons, chez Alliance Automotive, environ 30 % de distributeurs proposant du vitrage. Pour le reste du territoire, nous nous appuyons sur les fabricants en direct (dont Pilkington) et un distributeur spécialisé (dont le nom n'a pas été dévoile, ndlr)", précise Vincent Congnet. A terme, Alliance Automotive envisage également de constituer un stock de vitrages pour répondre aux demandes de dépannage.

Pour aider ses réparateurs à s’approprier au mieux cette prestation, le groupement proposera également à chacun d’entre eux deux formations, dont une consacrée aux Adas. Pour AAG, l’ambition est très claire : inciter les réparateurs du groupement à développer cette activité qui génère, tous les ans, environ 2,2 millions de prestations pour 1 milliard d’euros de chiffre d’affaires. Et Jessica Demarchi de conclure : "Ce qui représente environ 5 % de la clientèle de chaque garage et un chiffre d’affaires potentiel de 30 000 euros par an".

Déployé depuis septembre dans le réseau Top Garage et disponible désormais auprès des autres réseaux, le concept a déjà séduit une dizaine d’adhérents.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle