S'abonner
Contrôle technique

Partenariat - Le contrôle technique en recherche de valeur

Publié le 25 mai 2011
Par Axel Abadie
< 1 min de lecture
Les enseignes Auto Sécurité et Sécuritest ont conclu un partenariat avec le centre de rééducation professionnelle de Vouzon (41), afin de former des contrôleurs techniques.
Les enseignes Auto Sécurité et Sécuritest ont conclu un partenariat avec le centre de rééducation professionnelle de Vouzon (41), afin de former des contrôleurs techniques.
Les enseignes Auto Sécurité et Sécuritest ont conclu un partenariat avec le centre de rééducation professionnelle de Vouzon (41), afin de former des contrôleurs techniques.

Les réseaux Auto Sécurité et Sécuritest ont signé un accord de partenariat avec le centre de rééducation professionnelle (CRP) et pré-orientation des Rhuets, à Vouzon (41). Les CRP accueillent des stagiaires handicapés et, grâce à un accompagnement médico-social, leur garantissent de meilleures chances d’insertion professionnelle. Dans le cas présent, cette collaboration permettra de former des personnes à la pratique du contrôle technique.

Opération recrutement


L’objectif de ce type de partenariat est de donner au métier davantage de visibilité et de valeur. C’est pourquoi Auto Sécurité et Sécuritest n’hésitent pas à les multiplier. Avec respectivement 892 et 933 centres répartis sur le territoire, ces spécialistes du contrôle technique nouent également des liens avec des lycées professionnels. Une campagne de sensibilisation y est lancée afin de présenter le métier et d’informer sur les possibilités de recrutement. Pas moins de 3 000 affiches seront mises en place.

---------
EN BREF

Nouveau site pour la FFF

La Fédération française de la franchise lance son nouveau site Internet. Pour les franchiseurs, les services aux adhérents ont été renforcés, avec des aides à la recherche de locaux, des bourses à l’emploi, des documents législatifs, etc. Les futurs entrepreneurs ont, eux, la possibilité de recueillir toutes les informations pratiques nécessaires pour se lancer.

FMEA... toujours actif !

Le FMEA (Fonds de Modernisation des Equipementiers Automobiles) investira 35 millions d’euros pour faciliter la fusion des équipementiers en difficulté, Cooper Standard France et Société des Polymères Barre Thomas (SPBT), spécialisés dans l’étanchéité automobile. Il détiendra ainsi 49 % du capital.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle