S'abonner
Réseaux

Un coup de pouce pour les stations-services indépendantes

Publié le 4 août 2022
Par Mohamed Aredjal
< 1 min de lecture
C’est une (petite) victoire pour les stations-services indépendantes. Ces dernières vont bénéficier d’une aide de 15 millions d'euros, qui permettra notamment de financer leur diversification.
Les petites et moyennes stations-service indépendantes vont bénéficier d'une aide de 15 millions d'euros.
Les petites et moyennes stations-service indépendantes vont bénéficier d'une aide de 15 millions d'euros.

Alors que leur maillage ne cesse de s’éroder depuis une vingtaine d’années, les petites et moyennes stations-services indépendantes, situées dans les zones rurales et péri-rurales, vont bénéficier d'un soutien financier spécifique.

Adopté dans la nuit du 26 au 27 juillet 2022, le projet de loi de finances rectificative (PLFR) prévoit notamment une enveloppe de 15 millions d’euros en faveur de ces points de distribution de carburant. Ce fonds soutiendra la commercialisation d’énergies décarbonées et l’installation de bornes de recharge rapides. Il contribuera à réduire la rupture d’égalité actuelle des usagers au droit d’accès à un point de ravitaillement diversifié.

La FNA a salué cette décision, précisant qu’elle accompagnera le gouvernement dans la gestion du budget alloué aux stations-services, en fonction des investissements réalisés en travaux de modernisation et de diversification.

"La proposition d’une enveloppe de 15 millions d’euros est la preuve que la problématique de notre métier a bien été entendue et je m’en réjouis. Cependant, je crains que le montant ne soit trop bas puisque les investissements pour nos stations sont très coûteux. Il faudra nous organiser afin que chacun d’entre nous puisse en bénéficier de manière objective et cohérente", a ajouté Jacques Vaysse, président de la branches carburants de la FNA.

La fédération suivra attentivement les débats au Sénat puisque sera également discutée la mesure d’aide à l’acquisition de carburant qui prévoit une remise carburant de 0,30€/l pour les mois de septembre/octobre et une remise de 0.10€/l en novembre et décembre 2022.

"Ces dispositifs louables ne devront toutefois pas devenir trop contraignants pour les petites stations-services qui rappelons le, sont toujours dans l’attente d’un rattrapage financier de la part du gouvernement", a rappelé la FNA.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle