S'abonner
Services

Avec Réparélec, DAF Conseil veut labelliser les réparateurs de véhicules électrifiés

Publié le 5 juillet 2022
Par Mohamed Aredjal
2 min de lecture
DAF Conseil annonce le lancement de Réparélec, le premier label dédié à la réparation de véhicules électriques et hybrides. Destinée aux ateliers multimarques, cette initiative sera présentée à Equip Auto 2022.
DAF Conseil espère que Reparelec s’imposera rapidement comme le label de référence de la réparation des véhicules électriques et hybrides en France. ©DAF Conseil
DAF Conseil espère que Reparelec s’imposera rapidement comme le label de référence de la réparation des véhicules électriques et hybrides en France. ©DAF Conseil

Pour aider les réparateurs multimarques à se préparer à l’électrification du parc, DAF Conseil déploie Réparélec, son label de réparation des véhicules électriques (VE) et hybrides (VH). Cette initiative permet aux ateliers de certifier leur capacité à réaliser tous types d’interventions sur les VE/VH, en dehors des opérations sur les batteries de traction. Soutenu par Mobilians, la FNA et la FFC Mobilité, ce label a été conçu pour être accessible au plus grand nombre : MRA, carrossiers, centres auto ou pneumaticiens.

Trois conditions à respecter

Afin de souscrire à cette démarche, l’atelier de réparation doit attester qu’il est en mesure d’intervenir sur les véhicules électriques et hybrides. A cette fin, il doit satisfaire trois conditions. Tous les techniciens de l’atelier doivent, tout d’abord, être titulaires du premier niveau d’habilitation électrique B0L et au moins l’un d’entre eux doit bénéficier du niveau d’habilitation B2VL/BCL. Enfin, le garage doit être équipé des EPI/EPC et outillages nécessaires aux interventions sur les VE/VH.

Pour décrocher son précieux sésame, le réparateur devra d’abord s’inscrire sur le site Réparélec puis souscrire au label. Il pourra alors procéder à sa demande de labélisation en moins d’une demi-heure en renseignant les informations concernant le garage et les collaborateurs de l’atelier. L’établissement labélisé devra ensuite mettre à jour les informations une fois par an et devra souscrire de nouveau pour une nouvelle période de 12 mois. Coût du label : 15 € par mois pour une période de 12 mois.

Une offre de services pour les ateliers labélisés

Une fois les pièces justificatives vérifiées et validées, le gérant de l’établissement reçoit une confirmation de sa labélisation. Il peut alors bénéficier de divers outils et services depuis son espace personnel, sur le portail Réparélec. Le réparateur a notamment accès à un pack de communication (certificat de labélisation, logo, bannières web et PLV) pour mettre en avant son label.

DAF Conseil met aussi à la disposition des garages labellisés son outil CRM Cap Conquête pour réaliser des campagnes de prospection dans leur zone de chalandise. Les professionnels bénéficient, enfin, d’un accès à l’espace e-learning pour obtenir l’habilitation B0L et d’un fil d’actualités sur l’entretien des véhicules électrifiés.

Ne pas rater le virage de l’électrique

Avec Réparélec, DAF Conseil veut donc proposer un label universel aux réparateurs indépendants, qui leur permettra d’accélérer leur montée en compétence face à un parc électrifié qui ne cesse de croître. Le spécialiste de la formation espère également garantir une compétence d’intervention homogène sur l’ensemble du territoire.

"Aujourd’hui, la part de marché des réparateurs multimarques sur les véhicules électriques et hybrides est beaucoup plus faible que sur les véhicules thermiques, y compris pour les véhicules âgés de plus de 5 ans ; et si on ne fait rien, il y a un véritable risque de perte d’influence des réparateurs multimarques, au profit des réseaux constructeur. Il y a urgence à se positionner sur ce marché et à le faire savoir aux clients pour anticiper l’arrivée massive de cette technologie dans les ateliers de réparation", confirme Jacques de Leissegues, président de DAF Conseil.

A lire aussi : DAF Conseil appelle les réparateurs à se préparer à l’électrique

Précisons que le label Réparélec sera lancé officiellement à l’occasion d’Equip Auto 2022. Il concourt aux Grands Prix de l’Innovation organisés par le salon, dans la catégorie "Solutions digitales, Informatique, Connectivité et Mobilité".

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle