S'abonner
Nominations

Günter Weber bientôt à la tête de Groupauto International

Publié le 23 novembre 2023
Par Nicolas Girault
2 min de lecture
L'heure de la retraite a sonné pour Holger Hellmich, actuel président de Groupauto International. Günter Weber, ancien dirigeant du groupe Bosch en Europe, devrait lui succéder. Sa nomination a été proposée par le conseil d'administration.
Günter Weber Groupauto
Günter Weber, nouveau PDG de Groupauto International. ©Groupauto

À partir du 1er janvier 2024, le nouveau président directeur général de Groupauto International (GAI) sera Günter Weber. Le conseil d'administration du groupement va proposer sa nomination lors de la prochaine assemblée générale des actionnaires. Celui-ci succédera à Holger Hellmich, arrivé en 2020 chez GAI, qui fait valoir ses droits à la retraite. Ce dernier devrait être nommé directeur général adjoint jusqu'au 31 mars 2024, avant de de partir définitivement. Cet intermède devrait faciliter la transition entre les deux dirigeants.

"Holger nous manquera à tous car, durant son court mandat de PDG, il a fait un travail remarquable pour développer GAI en dépit de circonstances difficiles dues à la pandémie. Je lui souhaite le meilleur pour sa retraite bien méritée", commente Jean-Jacques Lafont, président du conseil d'administration de GAI.

30 ans d'expérience dans l'après-vente auto

Jean-Jacques Lafont a également salué l'arrivée de Günter Weber : "Je suis ravi que Günter ait été choisi pour prendre la direction de GAI. Sa riche expérience du marché de l'après-vente automobile et sa connaissance approfondie des défis auxquels l'industrie automobile est confrontée seront extrêmement précieuses pour les années à venir".

À lire aussi : Groupauto International renouvelle son conseil d’administration

En effet, le nouveau PDG bénéficie d'une expérience internationale de près de 30 ans dans le secteur automobile. Comme son prédécesseur, il a passé la majeure partie de sa carrière chez Bosch, qu'il a intégré en 1992. Sa carrière a néanmoins aussi été marquée par deux parenthèses chez l'équipementier Otto Dürr et l'éditeur de logiciel ETAS.

De retour dans le groupe, il y occupe des fonctions en Allemagne et aux États-Unis, avant de prendre la direction de Bosch India en 2013. Dernièrement, il a été président régional de Bosch en Europe et au Moyen-Orient. Parallèlement, il assumait la charge de vice-président marketing, ventes, communication, digital et stratégie de la division après-vente du groupe.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle