S'abonner
Services

IRP Auto au soutien de la filière

Publié le 9 juin 2020
Par Romain Baly
< 1 min de lecture
L'association paritaire de la branche des services de l'automobile déploie un dispositif totalement inédit en faveur du secteur. Une somme de huit millions d'euros va ainsi être débloquée pour financer 20 actions concrètes.
Ce dispositif vise à accompagner les chefs d'entreprise, les salariés et leurs familles.
Ce dispositif vise à accompagner les chefs d'entreprise, les salariés et leurs familles.

Face à la gravité de la crise sanitaire, IRP Auto apporte une réponse à la mesure de l'ampleur de la situation. L'association paritaire de la branche de services de l'automobile a mis sur pied un dispositif sans précédent pour soutenir l’ensemble de la filière. Celle-ci vient ainsi de débloquer un budget de 8 millions d'euros qui serviront à accompagner les chefs d'entreprise, les salariés et leurs familles au travers d'actions concrètes.

Vingt points, organisés autour de trois thématiques, ont été précisément élaborés. Le premier thème a pour but de faciliter la vie au travail et se matérialise par un guide des bonnes pratiques pour travailler en sécurité, une intervention à distance pour évaluer le risque Covid-19, des fiches de situation pour y faire face, ou encore une prise en charge des arrêts de travail exceptionnels de mars. Un sujet clé qui mobilise à lui-seul 5 millions d'euros.

75 000 entreprises concernées

Le deuxième thème porte sur le soutien aux personnes fragilisées. Il est ici question d'une aide sociale d’urgence pour les salariés fragilisés, d'une autre pour les dirigeants-salariés, d'un soutien psychologique pour tous d'un accompagnement de la gestion financière et administrative ainsi que, entre autres exemples, d'un chèque emploi service facilitant le retour à domicile après une hospitalisation.

Le dernier des trois thèmes, intitulé "Mieux vivre cette situation exceptionnelle", comprend un élargissement du soutien scolaire gratuit, des exercices pour garder la forme et enfin des conseils nutrition pour équilibrer ses repas. IRP Auto précise que ce dispositif, sans équivalent ni précédent, concerne aujourd’hui plus d’un million de personnes et plus de 75 000 entreprises avec salariés.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle