S'abonner
Services

La FFC et le SPP unissent leurs forces

Publié le 18 février 2020
Par Romain Baly
2 min de lecture
Alors que leurs adhérents ont en commun plusieurs problématiques majeures, la FFC et le SPP ont scellé leur rapprochement. Des commissions de travail mixtes verront notamment le jour et une collaboration active sera menée autour d'Equip Auto et Solutrans.
Régis Audugé, directeur général du SPP, Christophe Rollet, directeur général de Point S Group et vice-président-trésorier du SPP, Michel Vilatte, président du SPP, Patrick Cholton, président de la FFC, et Didier Dugrand, délégué général de la FFC.
Régis Audugé, directeur général du SPP, Christophe Rollet, directeur général de Point S Group et vice-président-trésorier du SPP, Michel Vilatte, président du SPP, Patrick Cholton, président de la FFC, et Didier Dugrand, délégué général de la FFC.

Loin d'être une coquille vide, le rapprochement entre la Fédération française de carrosserie et le Syndicat des professionnels du pneu est un projet rondement bien ficelé. Après plusieurs mois d'échanges, les deux organisations ont signé une convention de coopération afin de favoriser les synergies entre leurs équipes respectives. De quoi tisser des liens encore plus étroits et travailler en profondeur pour le bien de toute la filière.

"Les métiers représentés par le SPP et la FFC partagent des problématiques communes. En cela, il nous est apparu évident de partager nos expériences, dans l'intérêt de tous le adhérents, en toute transparence et indépendance", indique Michel Vilatte, président du SPP. Des axes de travail ont déjà été définis. Par exemple, les deux entités vont créer des commissions métiers croisées portant sur les mutations technologiques, communes au pneumatique et à la carrosserie, et les enjeux inhérents à ces évolutions pour les professionnels.

Une meilleure visibilité à Equip Auto et Solutrans

Un travail similaire sera mené sur la question de la réduction des émissions de CO2 et sur la contribution que peuvent apporter les manufacturiers aux constructeurs, carrossiers et équipementiers dans la course à l'allègement des véhicules. Le SPP et la FFC vont également renforcer leurs liens autour des deux principaux évènements de la rechange tricolore que sont Equip Auto et Solutrans.

"Le renforcement d’un pôle d'exposants contribuant à une meilleure visibilité, mais également des actions de promotion destinées à valoriser le pneumatique sur les salons sont d'ores et déjà à l'étude", notent-ils dans un communiqué. Le village pneumatique sera ainsi densifié, complété par un programme enrichit de conférences et d'ateliers alors que la FFC intégrera prochainement le comité d'orientation de Solutrans. Dès le mois de novembre, le SPP bénéficiera également d'une exposition de choix lors des Rencontres de la Filière du Véhicule Industriel et Urbain, le 17 novembre 2020 au Matmut Stadium Gerland de Lyon, organisées par la FFC.

Rapprochement de leurs plateformes d'annonces

Enfin, un dernier sujet capital concentrera les efforts des deux organisations. Alors que les adhérents de l'un et de l'autre peinent à recruter, le SPP et la FFC vont unir leurs forces et cette dernière va ouvrir sa plateforme Mobili'job aux annonces publiées sur le site jobs-pneu.fr. Autant d'éléments qui donnent du fond à cette alliance et matérialisent les ambitions de ces deux organisations pour le bien de la filière.

"S'impliquer conjointement, pour un contexte règlementaire et législatif favorable au développement des adhérents, identifier et analyser les évolutions technologiques, sociétales, de modes de consommation, susceptibles d’impacter l’activité de nos secteurs économiques ; mettre en œuvre des actions de promotions et de communication au sein de la Filière Automobile, du Véhicule industriel et urbain et du pneumatique ainsi que des métiers connexes… telles sont les premières missions identifiées de cette toute nouvelle alliance stratégique", conclut Patrick Cholton

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle