S'abonner
Services

R-Fit, premier kit de rétrofit automobile autorisé en France

Publié le 12 mai 2021
Par Mohamed Aredjal
2 min de lecture
Le 2CV Méhari Club Cassis est officiellement la première entreprise française à homologuer un kit de rétrofit automobile. Cette dernière a reçu le feu vert du centre national de réception des véhicules pour sa solution de conversion de la Citroën 2 CV, baptisée R-Fit.
Le kit R-Fit est dérivé de la motorisation électrique que le 2CV Méhari Club Cassis a développé pour ses véhicules neufs électriques commercialisés depuis 2017.
Le kit R-Fit est dérivé de la motorisation électrique que le 2CV Méhari Club Cassis a développé pour ses véhicules neufs électriques commercialisés depuis 2017.

Bonne nouvelle pour les amoureux du plus mythique des modèles Citroën : ils peuvent désormais convertir leur motorisation thermique en électrique. Le 2CV Méhari Club Cassis est en effet devenue la première société à obtenir l’homologation d’un kit de rétrofit automobile en France pour la 2 CV, ouvrant ainsi la voie à sa commercialisation dès le 1er juin prochain.

Le fruit d'un long processus, amorcé dès la parution de l'arrêté encadrant la pratique du rétrofit en France, en avril 2020.

Homologation : un parcours long et exigeant

"Dès la parution de l’arrêté, en avril 2020, nous avons préparé notre dossier et pris contact avec l’Utac pour démarrer la phase d’homologation. Mi-juin, nous avions une première réunion pour présenter notre projet. Nous sommes ensuite entrés dans un processus très dense et très encadré avec tous les essais nécessaires pour répondre aux exigences de l’arrêté", rappelle Stéphane Wimez, directeur général du 2CV Méhari Club Cassis.

Après avoir réalisé un deuxième puis troisième véhicule de démonstration, pour une série de pré-tests, le 2CV Méhari Club Cassis a dû se plier à une batterie de tests pour satisfaire le cahier des charges très strict des autorités nationales : essais de compatibilité électromagnétique (CEM), test de sécurité électrique, essais batteries ECE R100, WLTP, freinage, etc. La société a également été auditée pour bénéficier du statut de constructeur automobile.

"L’Utac s’assure, à travers nos process, que nous sommes capables de répondre aux exigences d’une production de kits en série", confie Stéphane Wimez. Démarrée mi-octobre 2020, la campagne d’essais s’est finalement terminée en février dernier pour le rétrofiteur qui s’est attelé ensuite à la dernière étape de son projet : la rédaction du dossier d’homologation, avec l’ajout des rapports d’expertises. C’est le centre national de réception des véhicules (CNRV) qui donnera finalement son feu vert au dossier.

Un réseau national d'installateurs agréés

Initialement homologué pour la seule 2 CV 6 (type AZKA), qui représente une part importante du parc de "deudeuches", le kit R-Fit sera proposé dans les prochains mois pour d’autres modèles de 2 CV comme la version fourgonnette AKS 400 selon la société des Bouches-du-Rhône.

Cette dernière précise que les installateurs agréés procéderont à l’installation des premiers kits au deuxième semestre 2021. "Notre réseau compte déjà plus d’une dizaine de garages au niveau national et nul doute qu’il va rapidement se renforcer pour proposer une couverture géographique optimale", conclut le 2CV Méhari Club Cassis.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle