S'abonner
Carrosserie

Centaure vise le marché "libre" avec Akilak

Publié le 20 décembre 2022
Par Nicolas Girault
4 min de lecture
Le réseau de distributeurs de peinture indépendants a enfin lancé sa propre marque de peinture. Baptisée Akilak, elle représente la dernière brique de la nouvelle stratégie présentée par Centaure.
Le conditionnement et le design d'Akilak sont encore susceptibles d'évoluer d'ici à sa commercialisation, au second semestre 2023. ©Centaure
Le conditionnement et le design d'Akilak sont encore susceptibles d'évoluer d'ici à sa commercialisation, au second semestre 2023. ©Centaure

Comme prévu, c'est à l'occasion du salon Equip Auto Paris (du 18 au 22 octobre dernier) que Centaure a officiellement lancé Akilak. Longuement attendue, cette MDD de produits de peinture avait été annoncée lors du congrès estival 2021 du groupement. Les pistes étudiées à l'époque avaient été soit de la distribuer sous le nom de T-Euro (la marque de consommables du réseau de Centaure), soit en cobranding.

Finalement, cette nouvelle offre peinture portera son propre nom. Elle devient donc la seconde "marque B" à entrer au catalogue du réseau, aux côtés de Syrox (fabriquée par Axalta). Pour ce lancement, Centaure avait mis les petits plats dans les grands et, sur le salon parisien, il était impossible de manquer Akilak sur son vaste stand. La nouvelle gamme de produits était ostensiblement exposée tandis qu'une peintre d'un client de Centaure Atlantic Barreau (distributeur membre du réseau) y arborait fièrement une combinaison aux couleurs de la marque.

Proposer une MDD peinture performante

Si le groupement entend donc développer rapidement la visibilité de sa MDD, il reste néanmoins discret sur l'identité de son fabricant… "Nous avons choisi un partenaire fiable après une étude approfondie multi critères", assure Philipe Leroux, président de Centaure. En effet, dès l'annonce de ce projet, le réseau avait précisé qu'il entamait ses recherches pour sélectionner son fournisseur parmi les fabricants disponibles. Pendant cette phase, le groupement avait établi un cahier des charges exigeant. "La colorimétrie, la qualité du rendu final, les temps de cycle, l'informatique, les outils de mise en exploitation et l'ensemble des aspects économiques et marketing ont fait l'objet d'une étude exhaustive", détaille le dirigeant.

Pour son lancement, Akilak sera commercialisée auprès des professionnels avec un spectrophotomètre, ainsi qu'un accompagnement technique indispensable à l'emploi de ses produits. En outre, le groupement prévoit de poursuivre progressivement l'extension des gammes de la marque, avec notamment des apprêts et vernis séchant à l'air. Autant de produits particulièrement importants en cette période où les professionnels sont condamnés à réduire drastiquement leurs consommations d'énergie et à optimiser les passages en cabine de peinture.

La mise en stock des produits en plateforme débutera au milieu du premier semestre 2023Philipe Leroux, président de Centaure

Stratégiquement, cette nouvelle marque sera dépositionnée à hauteur de 30 % environ des grandes marques premium des principaux fabricants (Axalta, AkzoNobel, BASF, PPG et Sherwin-Williams). Sa grille de tarifs unique sera fixée au niveau national. "La marque Aki-lak sera déployée partout où les distributeurs Centaure auront des opportunités. La volonté du réseau est de donner aux carrossiers l'occasion de prendre une marque de peinture performante, accompagnée par un distributeur spécialiste peinture, sur le marché « libre », non contraint par les accords constructeurs, des réseaux de marques, des donneurs d'ordres et des plateformes", résume Philippe Leroux.

Selon le dirigeant, l'objectif d'Akilak est à la fois d'offrir davantage de liberté aux clients réparateurs dans leurs approvisionnements en peinture, tout en permettant à leur distributeur de garder le contrôle sur leur »marque privée”. Car Centaure observe que les trois quarts du marché de la peinture sont occupés par la réparation-collision. Celle-ci reste largement captive des stratégies des fabricants, des groupements de distribution et des accords noués avec les apporteurs d'affaires (eux-mêmes souvent contractuellement liés aux fabricants de peinture).

Répondre aux évolutions du marché

Mais attention ! Akilak n'entend pas pour autant concurrencer les marques historiques, partenaires au long cours de Centaure. La marque doit avant tout aider les distributeurs du réseau à conquérir des parts de marché là où, précisément, l'influence des fabricants et de leurs accords est faible ou inexistante. Le groupement espère profiter de l'essor croissant du marché hors assurance, comptant plusieurs segments d'activité comme la réparation rapide hors agrément, l'entretien des flottes, le reconditionnement de VO, etc.

Ce dernier étant appelé à croître mécaniquement avec les évolutions de l'usage de la voiture. Cette tendance favorise d'ailleurs les marques dites secondaires ou alternatives depuis plusieurs années. La nouvelle MDD de Centaure devrait donc plutôt élargir l'arsenal à disposition de ses membres pour chasser ces acteurs indépendants, libres de tout accord.

À lire aussi : Autoneo au meilleur de sa forme

Mais pourquoi mettre une seconde « marque B” à disposition des membres du réseau ? "Syrox est une marque de fournisseur centralisée chez Centaure, mais elle n'est pas la seule. Les marques référencées sont déployées sur le terrain par les distributeurs du réseau dans un environnement contraint par les industriels et leurs stratégies, le maillage territorial en particulier" , explique Philippe Leroux. Des membres de groupements concurrents peuvent ainsi se retrouver face à face avec les mêmes produits. "Akilak est la marque de Centaure, elle sera distribuée par nos seuls distributeurs. Ses critères de distribution tiennent compte de nos stratégies propres", insiste le président. Elle leur permettra aussi de répondre à l'agressivité tarifaire des pure players de la peinture avec des prix réduits et maîtrisés. En revanche, le réseau interdit contractuellement à ses distributeurs de vendre cette MDD en ligne…

Des préparatifs méticuleux avant le lancement

Philippe Leroux ajoute qu'Aki-lak sera naturellement mise à disposition des 250 réparateurs membres d'Autoneo, réseau affilié aux distributeurs Centaure. Pour les carrossiers, la marque privée se veut, par exemple, adaptée aux travaux hors agrément et aux interventions sur les flottes, répondant aux attentes de gestionnaires toujours très attentifs aux prix des produits.

Sur le terrain, la mise en place de la marque est méthodiquement organisée, par étapes. "La mise en stock des produits en plateforme débutera au milieu du premier semestre 2023. Puis le lancement des distributeurs Centaure devrait commencer à la fin de cette même période. Enfin, nous prévoyons d'installer les machines de peinture chez nos premiers clients au début du second semestre de l'année prochaine", détaille Philippe Leroux.

A lire aussi : Centaure lance ses propres couleurs et affûte ses outils

L'organisation logistique précédant le lancement commercial donne ainsi le temps de préparer les équipes des distributeurs. Chaque adhérent disposera de stocks de produits complets au moment où leurs technico-commerciaux se lanceront sur le terrain avec les supports commerciaux de la nouvelle marque.

Akilak en chiffres

80 bases et liants

3 apprêts

3 vernis

Parmi ces distributeurs, 8 membres de Centaure sur 10 ont d'ores et déjà fait savoir qu'ils sont intéressés par cette nouvelle offre. Et certains adhérents comptent la distribuer jusque dans les Drom-Com… La nouvelle marque permettra de renforcer leur position de "one stop shop" proposant des produits de parapeinture, consommables, outils et peinture, sous marque de fournisseurs ou des MDD T-Euro et Akilak. Ils pourront ainsi désormais s'adapter à toutes les typologies de clientèles composant le marché de la peinture automobile.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle