S'abonner
Non classé

AllData : La base d’informations alternative

Publié le 26 juin 2014
Par Jean-Marc Felten
4 min de lecture
AllData arrive des Etats-Unis où la diffusion de l’information technique est largement ouverte et depuis beaucoup plus longtemps qu’en Europe. Implanté en Allemagne et privilégiant les marques locales, AllData a ciblé la France en janvier dernier et, depuis, augmente régulièrement son contenu, avec pour objectif une couverture comparable à ses concurrents, d’ici la fin de l’année.
Accueil du système AllData, sobre et sans informations inutiles.
Accueil du système AllData, sobre et sans informations inutiles.

L’utilisation d’une base de données techniques est une obligation pour un réparateur digne de ce nom, tout comme le pont ou la clé dynamométrique. Pendant longtemps, un éditeur a dominé le marché français, mais le passage à la forme électronique, puis à Internet, a ouvert ce domaine à des concurrents étrangers, qui ont apporté leurs particularités et leurs compétences pour dynamiser ce service. AllData arrive donc en langue française, ce qui impose de réintégrer la totalité de la base, des données et des schémas dans la structure logicielle.

Prise en main

Depuis la page d’accueil, il suffit d’entrer l’adresse mail de référence (utilisateur) et le mot de passe communiqué par l’éditeur. L’accès est direct sur la page de sélection du modèle, par ordre de recherche marque, modèle, version et type moteur.

Les graphismes sont parfaitement intégrés dans le format du navigateur, sans information inutile. Après sélection du véhicule, le système ouvre sur la recherche des informations.

Reprenant l’intégration de chaque constructeur, l’accès aux informations présente une configuration différente d’une marque à l’autre. Les modèles disposant de données sont distingués des autres modèles, qui sont alors légèrement “grisés”.

Utilisation

Nous avons volontairement choisi quatre cas pour explorer la base, avec l’objectif d’utiliser des informations variées. Dans un premier temps, nous cherchons les données de remise en état de la distribution d’une DS4 1.6 THP. Le choix initial se révèle impossible en l’état des données à l’heure où nous faisons notre test, la DS4 n’étant pas encore intégrée. Il est néanmoins possible, par défaut, d’utiliser les données de la Mini, avec le même moteur. Le système nous suggère de faire appel à la “hot line” par mail. Nous nous basons alors sur une C3 à moteur Diesel 1.6 HDI. Comme de nombreux réparateurs, nous cherchons le temps de réalisation de l’opération, pour proposer un devis au client, autant que pour planifier le travail dans une journée d’atelier. Les barèmes ne sont pas fournis, nous devons donc y renoncer. Passage aux informations. Assez riche en valeurs de métrologie et de réglage, la partie “Caractéristiques-identification” permet de contrôler la conformité des pièces et les réglages théoriques de calage. Nous passons alors aux méthodes, dans la partie “Dépose-pose”. Celle-ci reprend en effet les méthodes du constructeur, avec des dessins d’illustration précis et bien colorés. Le texte est, lui, concis et détaillé.

Une panne de clignotants sur une Alfa Romeo 147 constitue notre second défi. Nous cherchons donc l’implantation des composants, les schémas électriques et les connections sur les différents équipements. La recherche ne se passe pas aussi facilement que prévu. Les indications “Parcours électrique” renvoient sur l’implantation des faisceaux. Nous trouvons quand même les précieux schémas. La documentation est complète, mais d’un usage un peu compliqué, propre au groupe Fiat.

Troisième cas, nous envisageons la réfection des freins d’une Mini, avec la purge du circuit hydraulique. Pas de problème pour l’accès, la Mini est largement documentée et le guidage est précis. Mais l’abondance n’est pas source de simplicité. L’identification des pages de remplacement des plaquettes n’est pas intuitive. Il y a trop de petites opérations détaillées. Quant à la purge, impossible de la trouver de manière simple. Après conseil, il s’avère qu’un cadre de recherche (façon “Google”) permet d’identifier très rapidement toutes les pages où sont évoquées les opérations de purge des freins. On prendra soin d’ouvrir chaque nouvelle page dans un nouvel onglet, ce qui permet de revenir facilement en arrière.

Une panne de climatisation sur une Golf nous permet de conclure le tour d’horizon. Comme pour les autres véhicules, l’identification véhicule est très rapide. Nous notons néanmoins que peu de Golf sont insérées dans la base d’informations. Après une sélection des organes, nous trouvons une méthode simplifiée du remplacement du ventilateur, peu réaliste avec la situation sur le véhicule. En revanche, impossible de trouver l’échange du radiateur de chauffage. Il faudra lancer la recherche rapide.

Bilan

AllData se veut un poids lourd de la documentation de réparation. Actuellement en phase de développement sur l’Europe, la base de données américaine souffre d’une couverture insuffisante. De plus, le parti pris de caler l’information sur l’organisation faite par le constructeur pénalise l’habitude que l’on peut prendre de cet outil. Quant aux temps de réparation, présents chez les concurrents, ils sont absents par décision de l’éditeur, mais la situation pourrait évoluer à l’avenir (?), dit-on en interne. Le mode de classification pourrait également changer, mais vu le volume à réécrire, cela semble difficile sur les véhicules déjà traités. La croissance des données est très rapide, on peut donc espérer une arrivée des marques manquantes (Peugeot, Citroën, Renault et Nissan, Volvo et Opel, entre autres). Ce manque est aujourd’hui une bonne raison d’attente sur ce titre. Dix-huit marques sont aujourd’hui renseignées, et les autres arrivent…

--------------
Fiche d’identité

Fabricant
AllData LLC
Marque
AllData
Pays d’origine
USA
Distribution France
AllData Europe
Site Internet
http://www.alldataeurope.com
Fiche technique
Données caractéristiques des véhicules
Méthodes de réglage
Méthodes de réparation
Dépose et repose d’organes
Méthodes de carrosserie
Mesures de châssis
Schémas électriques
Aide au diagnostic électronique (indications des codes défauts)
Recherche rapide par mots-clés
Caractéristiques
Logiciel téléchargé, données en ligne
Navigateur libre (de moins de 2 ans)
Tous systèmes d’exploitation
Tarifs (HT)
Licence d’accès par Internet : 66,25 euros mensuel / 795 euros par an (jusqu’à décembre 2014, au lieu de 1 590 euros)

-------------
NOTRE AVIS

TOP
+++ Simplicité d’utilisation
+++ La case recherche façon “Google” qui accélère la recherche
++ Les documents sont parfaitement lisibles
+ Reprise des notes techniques constructeur

FLOP
--- Lenteur de passage d’une page à l’autre
-- Utilisation régulière d’une seule moitié de page
-- Pas de temps de main-d’œuvre
- Présentation variable, PDF ou pages écran, impression directe ou non
 

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle