S'abonner
Non classé

Etiquetage des pneumatiques : les premières annonces

Publié le 5 juillet 2012
Par Frédéric Richard
< 1 min de lecture
Michelin a été le premier à dégainer pour présenter les performances de ses pneus dans le cadre du nouvel étiquetage qui entrera en vigueur le 1er novembre.
Michelin a été le premier à dégainer pour présenter les performances de ses pneus dans le cadre du nouvel étiquetage qui entrera en vigueur le 1er novembre.
Michelin a été le premier à dégainer pour présenter les performances de ses pneus dans le cadre du nouvel étiquetage qui entrera en vigueur le 1er novembre.

On se souviendra du 1er juin 2012 comme la date où la réglementation européenne sur l’étiquetage des pneumatiques a autorisé les manufacturiers à révéler les notations de leurs produits. Michelin est donc le premier à annoncer, pour chacune de ses gammes, “le meilleur équilibre de performances”, selon ses dires. Adhérence sur sol mouillé, efficacité énergétique et niveau sonore sont les trois paramètres mis en avant par la nouvelle étiquette qui doit être apposée sur le pneu ou dans le point de vente.

Ainsi, les pneus été du Clermontois (Energy Saver +, Primacy 3, Pilot Super Sport, Pilot Sport 3) recueillent la note A en termes d’adhérence sur sol mouillé.

La gamme Michelin Energy Saver + est située entre les niveaux B et C en efficacité énergétique, selon les dimensions. Le Primacy 3 affiche pour sa part un niveau C, tandis que les gammes Sport sont logiquement classées E en majorité.

Enfin, le classement sonore Michelin révèle des gammes été conformes aux futurs seuils de bruit de roulement externe qui entreront en vigueur le 1er novembre 2016, pour les 15 et 16 pouces. La gamme de pneus hiver se situe à un niveau C pour la performance d’adhérence sur sol mouillé et E en résistance au roulement.
 

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle