S'abonner
Non classé

Pas de mise en fourrière à Noël !

Publié le 21 décembre 2011
Par Frédéric Richard
< 1 min de lecture
C'est une bonne nouvelle pour les automobilistes, mais cette grève de la mise en fourrière répond en fait à un ras le bol de la profession des dépanneurs-remorqueurs…
C'est une bonne nouvelle pour les automobilistes, mais cette grève de la mise en fourrière répond en fait à un ras le bol de la profession des dépanneurs-remorqueurs…
C'est une bonne nouvelle pour les automobilistes, mais cette grève de la mise en fourrière répond en fait à un ras le bol de la profession des dépanneurs-remorqueurs…

Claude Schneider, pésident des Dépanneurs-Remorqueurs du CNPA, demande à ce que les professionnels refusent de placer en fourrière tout véhicule entre le 23 décembre 2011 et le 2 janvier 2012, en signe de contestation. En cause, l'absence de dialogue depuis quelques mois, entre la profession et les pouvoirs publics.

Depuis avril 2010, date à laquelle les tarifs de fourrière avaient été revalorisés (suite à un premier mouvement social), des discussions avaient été entamées pour tenter d'obtenir, en plus, l'harmonisation de ces tarifs entre les grandes villes et le reste du territoire (126 euros dans les grandes agglomérations contre 110 euros ailleurs, actuellement).

Or, il se trouve que les négociations s'enlisent, le Ministère des finances refusant même, selon le CNPA, le dialogue. L'organisation syndicale a donc jugé que son seul moyen de pression sur Bercy consistait à taper là où ça fait mal : au portefeuille !

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle