S'abonner
Nominations

Alexandra Herbel, nouvelle présidente du métier contrôle technique du CNPA

Publié le 15 décembre 2021
Par Florent Le Marquis
< 1 min de lecture
La directrice générale de Secta Autosur succède à Jacques Guillermin à la tête du métier contrôle technique du CNPA. Alexandra Herbel aura pour objectif de guider la branche alors que "le métier rencontre de nombreuses difficultés".
Alexandra Herbel sera à la tête de la branche métier contrôle technique du CNPA pendant 2 ans. © CNPA
Alexandra Herbel sera à la tête de la branche métier contrôle technique du CNPA pendant 2 ans. © CNPA

Le Conseil national des professions de l’automobile (CNPA) a annoncé la nomination d’Alexandra Herbel au poste de présidente du métier contrôle technique. Elle en prend les rênes pour les deux prochaines années, succédant à Jacques Guillermin, en place depuis 2019. La directrice générale de Secta Autosur sera accompagnée par un vice-président, qui sera élu en mars 2022.

Ce dernier sera issu du collège centres, quand Alexandra Herbel est issue du collège réseaux. Une alternance habituelle et chère au CNPA, car elle "permet une représentation équilibrée des réseaux et des centres de contrôle technique, qu’ils soient indépendants ou affiliés". Le mandat du nouveau binôme courra jusqu’en 2026.

Un défi de taille au sein d’un métier perturbé

Le challenge de la nouvelle présidente de la branche du contrôle technique sera relevé selon le CNPA, alors que "le métier rencontre de nombreuses difficultés, dont principalement une pénurie de contrôleurs empêchant les recrutements nécessaires et mettant ainsi en péril les prochaines transmissions d’entreprise, et in fine la pérennité de la profession".

Un des objectifs majeurs d'Alexandra Herbel sera de mener à bien la convention de partenariat entre l’État et le métier contrôle technique du CNPA, laquelle s’articule autour de quatre axes majeurs : l’emploi, la sécurité routière, l’environnement et la prospective. La nouvelle présidente devra positionner le contrôle technique comme un accélérateur d’efficacité des politiques publiques et d’accompagnement des évolutions du parc automobile.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle