S'abonner
Distributeurs

Diesel Technic France change de braquet sur les sondes NOx

Publié le 12 avril 2022
Par Florent Le Marquis
< 1 min de lecture
Pour s’adapter à un marché croissant, le fournisseur de pièces de rechange pour poids lourds étoffe sa gamme de sondes NOx. Diesel Technic France revoit également ses prix pour faire face à la concurrence.
Diesel Technic France a constaté une hausse de la demande en sondes NOx. © Diesel Technic France
Diesel Technic France a constaté une hausse de la demande en sondes NOx. © Diesel Technic France

30 %. C’est la croissance, en volume, enregistrée en 2021 par Diesel Technic France sur les sondes NOx. Plus de 1 000 ont été vendues par le fournisseur de pièces de rechange pour poids lourds. Un marché qui se développe continuellement, au point de pousser le fournisseur à étoffer son offre : 45 références de sondes NOx pour les applications PL et bus les plus demandées sont désormais proposées. Le spécialiste lance notamment ses premières sondes NOx pour les modèles Sprinter.

"La hausse des ventes, accompagnée d’une forte demande émanant de nos distributeurs, a évidemment attiré notre attention sur un nouveau potentiel de marché. Avec notre stratégie de développement et de repositionnement de notre gamme, nous souhaitons accompagner cette croissance et apporter une vraie alternative à nos distributeurs pour aller chercher des parts de marché additionnelles", précise Benoît Debargue, responsable commercial de Diesel Technic France.

A lire aussi : Diesel Technic s’attarde sur l’amélioration de l’expérience client

Le fournisseur concède que la demande croissante se conjugue avec une augmentation de la concurrence sur ce marché. Diesel Technic France procède donc également à un repositionnement tarifaire de sa gamme de sondes NOx, désireux de proposer des prix compétitifs à la rechange indépendante. Les nouveaux tarifs sont entrés en vigueur au 1er mars 2022.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle