S'abonner
Poids lourd

Vignal Group en pole position pour reprendre Sarr

Publié le 4 mars 2022
Par Florent Le Marquis
< 1 min de lecture
Déjà implanté sur trois continents, Vignal Group poursuit sa croissance. Le groupe entre en négociation exclusive pour reprendre l’équipementier Sarr. Une acquisition qui ferait monter son chiffre d’affaires à 170 millions d’euros.
Basé au Mans, l'équipementier Sarr compte un effectif de 60 personnes.
Basé au Mans, l'équipementier Sarr compte un effectif de 60 personnes.

"Vignal poursuit sa stratégie de croissance par des acquisitions ciblées afin de se renforcer dans des métiers technologiques et/ou acquérir de nouvelles lignes de produits." Jean-Louis Coutin, président de Vignal Group, ne cache pas les ambitions du spécialiste de l'éclairage et de la sécurité pour véhicules industriels. Il annonce être entré en négociation exclusive pour la reprise de Sarr.

Basée au Mans (72), la société fondée en 1947 se positionne comme le leader français sur le marché du balisage, notamment pour l’équipement des véhicules de police et de gendarmerie. Transformation des films, sérigraphie industrielle et fabrication de faisceaux électriques font partie de ses savoir-faire reconnus. Jean-Louis Coutin poursuit : "L’intégration de Sarr dans le groupe nous permettra de développer des synergies pour offrir plus de produits et services à l’ensemble de nos clients".

Un équipementier aux bases solides

Avec un implantation sur trois continent (Europe, Asie et Amérique) et des centres R&D basés à Lyon (69), Caen (14) et Rancate (Suisse), Vignal Group compte déjà quelque 600 collaborateurs dans le monde. L’entreprise devrait atteindre un chiffre d’affaires de 170 millions d’euros avec cette acquisition, en renforçant sa position sur un marché où sa présence était jusque-là limitée.

En 2021, Sarr a atteint un chiffre d’affaires de 13 millions d’euros et comptait 60 salariés. Christophe Buchet, président de l’équipementier depuis 2009, réagit : "Je suis fier d’avoir fait de la société un acteur majeur reconnu sur le marché français. Je suis persuadé que l’intégration au groupe Vignal permettra à Sarr d’intensifier son développement et lui ouvrir de nouveaux débouchés à l’international."

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle