S'abonner
Distribution

En plein essor, Proxitech se fixe de nouveaux objectifs

Publié le 28 novembre 2021
Par Mohamed Aredjal
2 min de lecture
En dépit de conditions de sourcing difficile, Proxitech terminera l’exercice 2021 dans le positif. Pour maintenir sa croissance, l’assembleur de gammes prévoit de lancer de nouvelles gammes de produits dès l’an prochain tout en se développant à l’export.
Pour accélérer les ventes de son offre de batteries, Antoine Aliberti, fondateur de Proxitech, mise beaucoup sur son réseau Proxivolt.
Pour accélérer les ventes de son offre de batteries, Antoine Aliberti, fondateur de Proxitech, mise beaucoup sur son réseau Proxivolt.

Dix ans après sa dernière participation au salon Solutrans, Proxitech a signé cette année son retour à la biennale du véhicule industriel et urbain. Pour le distributeur francilien, basé à Bussy-Saint-Georges (77), cette semaine lyonnaise a été l’opportunité de présenter l’ensemble de ses produits destinés à l’entretien de poids lourds et d’utilitaires.

Pour la société fondée par Antoine Aliberti, Solutrans a été également l’occasion d’afficher sa dynamique positive. En effet, alors que les fournisseurs peinent à maintenir leur taux de service, Proxitech a su faire croître ses ventes, enregistrant une hausse de son chiffre d’affaires de 7% en 2021 par rapport à 2019. Le distributeur devrait ainsi terminer l’année sur un volume d’affaires de 39 millions d’euros.

L’activité de Proxitech a été en grande partie portée par sa gamme principale, la batterie, commercialisée notamment via son réseau de points de vente spécialisés Proxivolt. Il faut préciser que l’importateur a la particularité de s’approvisionner, pour ce produit, essentiellement dans les pays d’Europe de l’Est. Ce qui lui a permis de tirer son épingle du jeu face à des fournisseurs pénalisés par leurs outils industriels localisés en Asie. "Nous devrions réaliser 16 millions d’euros cette année avec ce produit", annonce Antoine Aliberti.

Proxitech veut continuer à grandir en Afrique

Fort de ce bilan très encourageant, Proxitech entend renouveler ces bons résultats l’an prochain en misant sur son principal atout : la largeur de son offre (batteries, balais d’essuie-glace, filtration, lubrifiant, consommables, etc.). Ce catalogue va donc se renforcer avec l’arrivée de nouvelles familles de produits : la gamme d’ampoules Neolux (seconde marque Osram) qui sera disponible dès janvier 2022 ainsi qu’une ligne d’outillages à main. "Il s’agit d’une marque allemande non commercialisée jusqu’ici en France avec des produits d’excellente qualité, produits à Taiwan", précise le dirigeant.

Des projets prometteurs pour Proxitech qui espère renforcer ses positions dans l’Hexagone tout en s’ouvrant à de nouveaux marchés internationaux. Bien bien implanté dans les DOM-TOM, le distributeur va développer ses activités en Afrique, en particulier au Cameroun, en Côté d’Ivoire, au Ghana, au Sénégal ou encore au Niger, avec l’aide de son partenaire local, Tractafric.

Nous avons un important potentiel sur ces marchés, en particulier avec nos gammes de batteries et de balais d’essuie-glaceconclut Antoine Aliberti.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle