S'abonner
Equipementiers

En Amérique, Saleri se rapproche des constructeurs

Publié le 11 juin 2021
Par Nicolas Girault
2 min de lecture
Le fournisseur de systèmes de refroidissement moteur s’installe au Mexique. Avec cette implantation, Saleri vise à faciliter l’approvisionnement des constructeurs américains et européens implantés sur le continent.
Saleri Mexico a été fondé en octobre 2019.
Saleri Mexico a été fondé en octobre 2019.

Saleri ouvre aujourd’hui une usine à côté de l’aéroport de Monterrey, après avoir implanté une filiale dans ce pays en 2019. Ce site de l'équipementier italien, installé sur 3 000 m2, est implanté non loin de la frontière séparant le Mexique des États-Unis. Il accueille notamment la fabrication de pompes à eau mécaniques pour les moteurs des Atlas, Jetta, Tiguan et Audi Q5, produites par Volkswagen Mexico. La production en série y a officiellement été lancée en janvier dernier. A noter : Saleri fournit aussi au groupe General Motors 150 000 pièces par an.

De GM à Lamborghini, en passant par Volkswagen et Audi

Les références produites en Amérique sont d’abord destinées à la première monte du continent. Mais, l’équipementier précise que la rechange en profitera aussi. "La présence d'une usine de production sur le continent américain laisse présager d’un avenir prometteur pour Saleri. À terme, nos clients mexicains et nord-américains de l’aftermarket bénéficieront de la proximité de cette usine de production. Cette ouverture s’inscrit dans la continuité du développement de l’entreprise qui souhaite répondre aux enjeux mondiaux dont ceux de l’Europe à court terme", confirme Marco Pinnacoli, directeur des ventes mondiales AM de Saleri.

Aujourd'hui, 20 % des produits par la marque transalpine sont distribués dans 65 pays sont destinés à l’après-vente. Mais l'équipementier revendique la place de leader dans ce domaine en Europe. Cela, notamment grâce à son partenariat stratégique de fournisseur de pompe à eau électrique avancée des moteurs d’Audi A4, A5, et A6, ainsi que de modèles mécaniques pour Aventador Lamborghini. Sans oublier ses autres clients parmi lesquels Alfa Romeo, BMW, Ford, Lombardini, Mercedes, Porsche, Stellantis, etc.

Plus globalement encore, les ambitions mondiales de Saleri l’ont entraîné à conquérir aussi de nouveaux référencements première monte en Inde. Il y équipe le moteur EA211 (dans lequel, sa pompe alimente le nouveau système "Kühlwasserregler") des gammes Skoda Fabia, Octavia et Volkswagen Polo de la filiale indienne du constructeur. Cette stratégie internationale lui a permis d’atteindre 165 M€ avant la crise Covid (CA 2019).

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle