S'abonner
Distribution

Hess Automotive dans le rouge

Publié le 25 février 2022
Par Mohamed Aredjal
< 1 min de lecture
En proie à d’importantes difficultés financières, Hess Automotive s’est déclaré en cessation de paiements. Basé à Cologne, le groupe allemand, qui emploie 1 500 salariés, est l’un des plus importants distributeurs de pièces automobiles outre-Rhin.
Hess Automotive espère séduire rapidement un nouvel investisseur pour relancer son activité. ©Hess Automotive
Hess Automotive espère séduire rapidement un nouvel investisseur pour relancer son activité. ©Hess Automotive

C’est un géant de la pièce automobile qui vacille en Allemagne. Touché de plein fouet par la crise, Hess Automotive a ouvert une procédure d'insolvabilité auprès du tribunal de Cologne. Ce dernier a nommé un administrateur chargé d’engager un plan de restructuration de l'entreprise et préparer l’arrivée d’un éventuel investisseur.

Pour justifier cette procédure, le distributeur évoque un effondrement de ses ventes en raison de la crise sanitaire et des inondations de l'année dernière, qui ont fragilisé sa trésorerie. Ces difficultés avaient d’ailleurs conduit Hess Automotive à se séparer de plusieurs activités, dont le fournisseur de turbocompresseurs Motair, cédé en novembre à bilstein group.

Directeur général du groupe allemand, Philipp Hess se dit confiant, estimant que Hess Automotive "sortira plus fort de cette crise". Alors que le marché de la rechange automobile européen fait face à d’importants mouvements de consolidation, le dirigeant ajoute qu’un nouvel investisseur aiderait son groupe à suivre le rythme des "réseaux internationaux et des autres grands concurrents". Selon plusieurs médias allemands, le groupe LKQ ferait partie des investisseurs intéressés par une éventuelle reprise...

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle