S'abonner
Distribution

L’Agra fourbit ses armes pour 2021

Publié le 11 décembre 2020
Par Mohamed Aredjal
< 1 min de lecture
Après l’arrivée de dix nouveaux adhérents cette année, l’Agra poursuivra le développement de son réseau avec cinq recrues attendues dès le 1er janvier 2021. Autre bonne nouvelle : le maillage logistique de son partenaire Sirius pourrait compter sur un nouveau renfort avec PRCO, une plateforme indépendante située près d'Angoulême.
La famille Agra s’agrandit avec l’arrivée de nouveaux adhérents.
La famille Agra s’agrandit avec l’arrivée de nouveaux adhérents.

Malgré une année compliquée pour le secteur, l’Agra s’apprête à clôturer son exercice 2020 sur une note positive. Depuis janvier, 10 nouveaux adhérents ont rejoint son maillage, pour un total de 12 sites : MP Distribution Auto (Mantes-la-ville), Ain Jura Pieces Auto (Arbent), CPAR (Chazay d’Azergues), SMP Auto (Le Plessis Belleville), Conso Pro (Blavozy et Brioude), Charnoz Fournitures Automobiles (Charnoz-sur-Ain), SARL Rooling (Clichy), Cominges Distribution (Challans et Celles-sur-Belle), LCA (Vierzon) et Contact Autopièces (Hargnies).

Une dynamique que le groupement entend conserver dès les premiers jours de 2021 où il enregistrera l’arrivée de 5 futurs adhérents pour 9 sites. Le 1er janvier prochain, l’Agra accueillera ainsi dans ses rangs : Radiateurs Dolliou-Guiffant (Quimper, Lanester et Vannes), G-Auto (Montauban, Valence d’Agen et Marmande), Périgord Auto Pièces (Marsac-sur-L’Isle), Pierre Auto (Gond-Pontouvre) et Cognac Pièces Auto (Châteaubernard).

"Toutes ces entreprises situées dans l’Ouest viennent renforcer le maillage territorial sur ce côté de la France et ainsi consolider la stratégie de développement au niveau national du groupement", précise l’Agra.

PRCO bientôt chez Sirius ?

Une bonne nouvelle n'arrivant jamais seule, le groupement devrait également étoffer son maillage logistique ces prochains jours. Outre l’ouverture de sa plateforme Drop Sud Pièces Auto, prévue le 4 janvier 2021 à Marseille, l’Agra espère se rapprocher rapidement de la plateforme indépendante PRCO, située à Gond-Pontouvre, près d’Angoulême. Approvisionnant exclusivement aujourd’hui ses distributeurs associés (Pierre Auto, Cognac Pièces Auto, Périgord Auto Pièces et BSL Investissements), l’outil logistique pourrait en effet intégrer le réseau Sirius.

Ce dernier avait, rappelons-le, perdu en début d’année ses plateformes SBD (Bordeaux), Dapam (Toulouse) et Marseille Dépôt, qui ont depuis rallié Alternative Autoparts.

 

 

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle