S'abonner
Distribution

LKQ revoit ses prévisions à la hausse pour 2022

Publié le 2 mai 2022
Par Florent Le Marquis
2 min de lecture
Au premier trimestre 2022, LKQ a enregistré une hausse de son chiffre d’affaires de 5,6 %. De bons résultats qui conduisent le groupe américain à prévoir une année 2022 meilleure qu’escomptée.
L'entité nord-américaine de LKQ a plus fortement progressé au premier trimestre que l'entité européenne.
L'entité nord-américaine de LKQ a plus fortement progressé au premier trimestre que l'entité européenne.

LKQ continue sur sa lancée. Au premier trimestre, le groupe américain a enregistré une augmentation de 5,6 % de son chiffre d’affaires par rapport à 2021, s’élevant à 3,3 milliards de dollars. La division pièces et services a bien performé, en hausse de 6,9 % (5,6 % sur une base quotidienne). Le chiffre d’affaire de LKQ Europe a crû de 1,8 %, et celui de l’entité nord-américaine de 14,2 %.

"Nous sommes extrêmement satisfaits de nos résultats du premier trimestre, qui s'appuient sur la dynamique de l'année dernière et valident la résilience de notre modèle opérationnel, se réjouit Dominick Zarcone, président et CEO du groupe. Je suis satisfait de la réactivité de notre équipe à l'environnement macroéconomique difficile en prenant rapidement des mesures pour atténuer la chaîne d'approvisionnement et les vents contraires inflationnistes."

A lire aussi : LKQ met la main sur le réseau Vakgarage

LKQ a investi 144 millions de dollars au premier trimestre, en rachetant 2,7 millions d'actions ordinaires. Côté trésorerie, le groupe affiche un flux d'exploitation de 409 millions de dollars et un flux disponible de 350 millions de dollars. Au 31 mars, la dette nette totale du groupe s’élevait à 2,4 milliards de dollars, soit 1,3 fois l’Ebitda. La marge segmentaire Ebitda de LKQ (bénéfice avant intérêt, impôts et amortissements) atteint d’ailleurs 13,4 % des revenus, contre 14,2 % au premier trimestre 2021.

De meilleurs revenus que prévus en 2022 ?

Pour 2022, LKQ revoit ses prévisions à la hausse après ce bon début d’année. Le chiffre d’affaires sur la division pièces et services était attendu en hausse de +3 % à +5 %, il l’est désormais entre +4,5 % et +6,5 %.

"Nous continuons de générer un flux de trésorerie disponible solide et restons déterminés à investir dans l'entreprise pour générer une croissance durable des bénéfices à long terme, en maintenant une notation de dette de qualité investissement et en restituant un flux de trésorerie disponible excédentaire aux actionnaires via des rachats d'actions et des dividendes trimestriels", conclut Varun Laroyia, vice-président exécutif et directeur financier de LKQ.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle