S'abonner
E-commerce

Originauto passe le relais à Vroomly Parts

Publié le 4 octobre 2021
Par Mohamed Aredjal
< 1 min de lecture
Relancé début 2020 après son rachat par Mobivia, Originauto a finalement cessé ses activités le 30 septembre 2021. Les clients du site de vente de pièces en ligne ont été invités à se rapprocher de Vroomly Parts.
Vroomly Parts reprend le flambeau d'Originauto et renforce sa position sur le marché de la pièce détachée.
Vroomly Parts reprend le flambeau d'Originauto et renforce sa position sur le marché de la pièce détachée.

Originauto, c’est (encore) fini. Racheté en 2018 par le groupe Mobivia, le site de vente de pièces en ligne, relancé début 2020, ne semble pas avoir trouvé son public… Malgré de fortes ambitions affichées lors de sa refonte, la plateforme e-commerce a mis un terme à ses activités le 30 septembre. Interrogé sur les raisons de cet arrêt, Mobivia n’a pas souhaité commenter cette information.

Une chose est sûre : les clients d’Originauto se sont rapidement vu proposer une solution alternative avec Vroomly Parts, place de marché du comparateur éponyme, dont le groupe nordiste est actionnaire par le biais de Via ID. Tous les usagers d’Originauto ont ainsi été invités à rallier la marketplace de la start-up fondée par Alexis Frèrejean.

Un accélérateur pour Vroomly Parts

"Dès le départ, nous avions avec Originauto une vision similaire : comment apporter aux réparateurs un meilleur service, plus de choix et plus de prix. Lorsqu’Originauto a décidé de cesser son activité, son équipe s’est donc logiquement rapprochée de nous avant d’informer ses clients qu’ils pouvaient faire appels à nos services"¸ précise le dirigeant.

Combien de réparateurs sont concernés ? Ce dernier n’a pas souhaité nous répondre… Une chose est sûre, ce passage de relais représente un coup de pouce bienvenue pour Vroomly Parts, qui enregistre une dynamique ascendante depuis son lancement, en novembre 2020.

En un an, la place de marché devrait réaliser un chiffre d’affaires supérieur à 3 millions d’euros et séduit de plus en plus de distributeurs selon Alexis Frèrejean. Elle peut aussi se targuer d’un vivier important puisque le comparateur Vroomly Booking réunit aujourd’hui 3950 garages partenaires. Confiant, Alexis Frèrejean vise un chiffre d’affaires de 15 millions d’euros pour 2022.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle