S'abonner
Equipementiers

Sogefi allège la suspension

Publié le 8 mars 2012
Par Axel Abadie
< 1 min de lecture
A l'aide d'un matériau composite, le groupe italien a développé un ressort hélicoïdal plus léger, favorable à l'environnement. Une amélioration considérable des ressorts conventionnels en acier. Audi en sera le premier utilisateur.
A l'aide d'un matériau composite, le groupe italien a développé un ressort hélicoïdal plus léger, favorable à l'environnement. Une amélioration considérable des ressorts conventionnels en acier. Audi en sera le premier utilisateur.
A l'aide d'un matériau composite, le groupe italien a développé un ressort hélicoïdal plus léger, favorable à l'environnement. Une amélioration considérable des ressorts conventionnels en acier. Audi en sera le premier utilisateur.

Sogefi innove en matière de suspensions, avec le développement des ressorts hélicoïdaux à base de fibre de verre et de résine époxy, dits FRP. Destinée aux VP et VUL, cette technologie est "destinée à remplacer l'acier dans la fabrication des ressorts hélicoïdaux des suspensions automobiles". Le groupe italien constate deux bénéfices environnementaux dans ce développement. D'une part, grâce au gain de poids réalisé, soit une réduction entre 40 et 70%, on obtient une réduction substancielle de la consommation de carburants. D'autre part, dès l'étape de production, cette technologie dépense moins d'énergie. En effet, la fabrication de ces ressorts "permet de réduire considérablement la quantité de déchets et l'utilisation de consommables". Nul besoin de grenaillage ni de peinture de protection.

D'autres avantages ont été révélés lors des tests de résistance. Une durée de vie accrue, "du fait de l'absence d'oxydation et de corrosion" ou encore une augmentation de la sécurité, éliminant les risques de rupture brutale. Convaincu, Audi sera le premier constructeur à intégrer le ressort FRP. Un développement conjoint a permis de coller aux exigences de l'allemand. Le nouveau ressort FRP sera donc monté sur la R8 e-tron attendue fin 2012. Et en 2013, il sera introduit, peu à peu, dans des volumes plus importants, sur les modèles de luxe, compactes et berlines, A4, A6, A8. Enfin, le diamètre étant légèrement supérieur à un ressort conventionnel, les ingénieurs s'attacheront à développer de meilleures méthodes de production, afin de réduire l'espace nécessaire à son installation.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle