S'abonner
Réseaux

Actiglass et Glass Pro Services unissent leurs forces

Publié le 11 mars 2022
Par Mohamed Aredjal
3 min de lecture
Les réseaux de réparation de vitrages itinérants Actiglass et Glass Pro Services ont décidé de s’associer autour d’une holding commune, baptisée AGPS. Avec leur offre complémentaire, les deux partenaires veulent renforcer leurs positions dans le marché du bris de glace.
Frappés par la hausse du prix des carburants, les réseaux Actiglass et Glass Pros Services envisagent d’opter pour des véhicules aux motorisations alternatives pour le renouvellement de leur flotte. ©Actiglass
Frappés par la hausse du prix des carburants, les réseaux Actiglass et Glass Pros Services envisagent d’opter pour des véhicules aux motorisations alternatives pour le renouvellement de leur flotte. ©Actiglass

Dans un marché du bris de glace très concurrentiel, Actiglass et Glass Pro Services jouent la carte de l’union sacrée. Depuis le 9 mars, les deux réseaux ont développé une structure conjointe, AGPS, pour s’affirmer comme la "référence dans la réparation mobile de vitrages". Détenue principalement par Louis Deville, président de Glass Pro Service, et Frédéric Fourgous, directeur général d’Actiglass – aux côtés de deux actionnaires minoritaires : Maud Brunvarlet et Jean-Baptiste Habrard – cette holding permettra aux deux enseignes de mutualiser plusieurs services en back-office : achats, facturation, etc. "Nous allons pouvoir développer de véritables synergies, confirme Frédéric Fourgous. Nous nous attèlerons cette année, par exemple, à la refonte du système informatique pour les deux réseaux."

Sur le terrain, les équipes commerciales disposeront, en outre, d’une offre désormais globale puisque les deux enseignes proposent aujourd’hui des services complémentaires. Actiglass s’est effectivement concentré jusqu’ici sur le marché du véhicule léger (VP et VUL) tandis que Glass Pro Services se limite aux interventions sur les camions, bus et cars. "Avec cette offre complète nous pourrons désormais répondre aux besoins des flottes aux véhicules variés, qui privilégient un seul prestataire pour l’ensemble de ces interventions. En revanche, les deux réseaux conserveront leur marque sur le terrain", ajoute Louis Deville.

Doubler la flotte dans cinq ans

En raison de contrôles techniques réguliers (tous les 6 mois), 20 % du parc bus et cars bénéficient d’un renouvellement de vitrages chaque année. ©Glass Pro Services

En raison de contrôles techniques réguliers (tous les 6 mois), 20 % du parc bus et cars changent de vitrages chaque année. ©Glass Pro Services

Ce rapprochement devrait, en outre, aider Actiglass et Glass Pro Services à renforcer leur maillage dans les prochains mois. Créé en 2004 par Alain Custey, Actiglass compte aujourd’hui 31 concessionnaires pour 52 véhicules ateliers couvrant 81 départements. L’an dernier, l’enseigne a réalisé 20 000 interventions, principalement auprès d’une clientèle de particuliers. "90 % de notre activité est issu des prescriptions assureurs", confie Frédéric Fourgous. Fondé en 2015, Glass Pro Services est un réseau plus jeune et s’appuie sur 10 concessionnaires disposant de 21 fourgons sillonnant les routes de 76 départements. L’an dernier, l’opérateur a enregistré 7 000 interventions.

A lire aussi : Le coût moyen des parebrises en hausse de 4,3 % en 2021

Les deux partenaires représentent aujourd’hui un chiffre d’affaires global de 11 millions d’euros. Forts de leur alliance, Actiglass et Glass Pro Services entendent passer à la vitesse supérieure et visent un volume d’affaires de 35 millions d’euros d’ici à cinq ans. A cette fin, les deux réseaux veulent doubler leur flotte sur la même période.

Alain Custey tire sa révérence

Mais pas question de confondre vitesse et précipitation : Louis Deville et Frédéric Fourgous resteront très exigeants dans la sélection de leurs concessionnaires. "Nous partageons des valeurs communes avec les membres de nos réseaux. C’est ce qui a favorisé notre rapprochement", indiquent les deux codirigeants.

Ces derniers n’entendent pas, non plus, remettre en cause leur modèle itinérant, qui garantit à ses concessionnaires des charges fixes plus légères qu’un atelier traditionnel. "Notre concept a fait ses preuves. Nos techniciens sont capables de réaliser tous types d’opérations, y compris la calibration des Adas", souligne Frédéric Fourgous.

Louis Deville, président de Glass Auto Services, et Frédéric Fourgous, directeur général d’Actiglass.

Louis Deville, président de Glass Auto Services, et Frédéric Fourgous, directeur général d’Actiglass.

Précisons que la création d’AGPS signe également le départ d’Alain Custey à la tête d’Actiglass. Dix-huit ans après mis en route son enseigne, le dirigeant a cédé ses parts, passant le relais à ses deux successeurs, qui présideront désormais aux destinées de son réseau. "Il était temps pour moi de prendre un peu de recul. Frédéric a rejoint l’aventure Actiglass en 2018 et a largement contribué au renouveau de l’enseigne. Avec Louis à ses côtés, il y a une vraie volonté de continuité", conclut Alain Custey.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle