S'abonner
Services

Automechanika Francfort fait son grand retour

Publié le 14 mai 2022
Par Mohamed Aredjal
3 min de lecture
Automechanika Francfort vient de dévoiler les principales nouveautés de sa prochaine édition, qui se tiendra du 13 au 17 septembre 2022. Malgré une conjoncture encore compliquée et la concomitance des salons internationaux, la biennale allemande entend marquer le redémarrage de l’aftermarket automobile.
En ces temps de changements radicaux, les innovations sont plus importantes que jamais selon Olaf Mußhoff, directeur d’Automechanika Frankfurt. ©Automechanika
En ces temps de changements radicaux, les innovations sont plus importantes que jamais selon Olaf Mußhoff, directeur d’Automechanika Frankfurt. ©Automechanika

Après quatre ans d’absence, Automechanika Francfort va enfin rouvrir ses portes, du 13 au 17 septembre 2022. Une édition placée sous le signe de la reprise pour cet événement majeur de l’industrie de l’aftermarket automobile. Quelques chiffres pour commencer : après l’édition record de 2018, qui avait fédéré 5 000 exposants et quelque 135 000 visiteurs, ce nouveau rendez-vous a déjà enregistré la participation de 1700 entreprises.

Un bilan satisfaisant selon Olaf Mußhoff, directeur d’Automechanika Francfort, qui rappelle l’événement devra se passer cette année de la participation des acteurs russes et chinois. "Depuis la fin de la crise sanitaire, les salons internationaux ont perdu entre 20 et 30 % d’exposants en moyenne", précise le dirigeant.

Côté français, une soixantaine d’exposants ont déjà confirmé leur présence à Francfort contre une centaine d’ordinaire. Des chiffres, là encore, encourageants même si les organisateurs regrettent l’absence – pour le moment – de grands noms de l’industrie tricolore.

Nous comptons quelques grands absentsconfie Michael Scherpe, président de Messe Frankfurt France.

Ce dernier pointe notamment du doigt l’absence de Valeo, qui n’a toujours pas confirmé sa participation. Le président regrette d’ailleurs le "télescopage" de cette édition de la biennale allemande avec l’organisation d’Equip Auto 2022.

Avec les reports dû au Covid-19, les principaux salons de l’après-vente automobile (Motortec, Autopromotec, Automechanika Franfort et Equip Auto) ont en effet décidé de se maintenir cette année. Michael Scherpe déplore ce nouveau calendrier, estimant qu’un "rapport de force" va s’installer désormais entre ces différentes manifestations…

L’innovation, priorité d’Automechanika Francfort

Si la biennale allemande avait adopté l’an dernier un format digitalisé, elle retrouve aujourd’hui un concept plus traditionnel avec toutefois quelques nouveautés. Dans un environnement perturbé par la crise des semi-conducteurs et par les tensions géopolitiques, le salon mettra l’accent sur les tendances émergentes du secteur automobile.

L’innovation devient un sujet majeur dans l’industrieconfirme Olaf Mußhoff.

A cette fin, les organisateurs ont choisi de consacrer une vitrine à ces nouvelles tendances (e-mobilité, carburants alternatifs, connectivité et hydrogène), baptisée Innovation4Mobility.

Le salon renouvèlera, en outre, sa cérémonie des Innovation Awards, qui récompensera les plus grandes nouveautés présentées par les exposants dans les différentes catégories (e-mobilité, données et connectivité, équipements d'ateliers, pièces de rechange et solutions technologiques, carrosserie et peinture, etc.). Notons que le jury du concours a été élargi et accueillera cette année plusieurs représentants internationaux.

Autre espace dédié à l’innovation : le Future Mobility Park. Il s’agit d’une piste d’essai qui accueillera véhicules et équipements dédiés à la mobilité de demain.

Automechanika promeut la durabilité

L’innovation ne sera pas le seul fil rouge de cette édition d’Automechanika Francfort : les organisateurs de la biennale veulent aussi mettre le focus sur la durabilité. Un sujet d’autant plus d’actualité qu’il est devenu un facteur de succès pour l’industrie automobile, selon Olaf Mußhoff. Pour répondre à ces nouveaux enjeux, le salon organisera son Remanufacturing Day le 14 septembre. Organisé en coopération avec l'Apra (Automotive Parts Remanufacturers Association), cet événement permettra à plusieurs experts de dévoiler les derniers projets dans le domaine du remanufacturing.

Sur les stands, Automechanika Francfort entend aussi faciliter l’identification des produits et services s’inscrivant dans cette démarche de développement durable avec un logo spécifique ("Remanufacturing Competence").

Enfin, à la veille du salon, le 12 septembre, la biennale sera partenaire de la Journée du climat, orchestrée par Nexus Automotive International. Cette nouvelle initiative lancée par des acteurs de l’aftermarket contre le changement climatique aura lieu au Kap Europa, dans le centre de congrès du parc des expositions.

Toujours plus de réseautage

Après deux années marquées par de nombreux périodes de confinement et d’isolement, Automechanika Francfort entend aussi faire de cette édition 2022 celle du "networking". Les organisateurs ont ainsi prévu de nouveaux espaces d’échanges, au cœur du salon, pour favoriser les rencontres entre visiteurs et exposants.

Pour les décideurs de la filière, un nouveau rendez-vous verra également le jour : le petit-déjeuner des PDG. Chaque matin, entre 7h30 et 9h, les dirigeants des différents acteurs du marché pourront partager un moment ensemble avant l’ouverture du salon. Autre nouveauté : la traditionnelle soirée des exposants sera désormais remplacée par des happy hours quotidiens, toujours dans le but de simplifier les échanges avec les visiteurs.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle