S'abonner
Services

France Atelier laisse place à Keybas

Publié le 9 février 2021
Par Mohamed Aredjal
< 1 min de lecture
Le spécialiste de la gestion des équipements de garage change d’identité. France Atelier s’est en effet rebaptisé Keybas, nom plus conforme à ses nouvelles ambitions à l’international et dans l’après-vente automobile.
Keybas a dimensionné ses solutions pour répondre aux besoins des professionnels autour de trois axes que sont la mobilité, l'énergie et la gestion des ateliers.
Keybas a dimensionné ses solutions pour répondre aux besoins des professionnels autour de trois axes que sont la mobilité, l'énergie et la gestion des ateliers.

Né en 2018, le spécialiste de l’équipement de garage France Atelier franchit une nouvelle étape de son développement. La société grenobloise change de nom pour Keybas (contraction de "Key Business Automotive Solutions").

Un nouveau patronyme qui reflète les ambitions de la jeune pousse qui entend s’attaquer à de nouveaux marchés au niveau international. Ce n’est pas tout : Keybas veut également s’adapter à un "monde toujours plus mobile, technologique, connecté et concurrentiel" en développant de nouvelles solutions pour les professionnels de l’après-vente.

Christian Demenais rejoint Keybas

Cette dynamique de changement s’est concrétisée en interne par la nomination de Christian Demenais en qualité de directeur général adjoint. "Notre ambition est de développer Keybas sur les marchés européens limitrophes dans un premier temps avant de conquérir toute l’Europe. Nous avons fait le choix de la disruption pour accompagner les acteurs du marché en proposant des solutions simplifiant les processus de vente, de supervision, de localisation indoor ou outdoor, ou encore de gestion de flux. L’idée est d’optimiser tous les processus métier avec fluidité et innovation. Dans cette optique, nous nous sommes rapprochés de partenaires technologiques qui nous apportent leur expertise", précise ce dernier.

De son côté, Mickaël Perrin, PDG de Keybas, a indiqué que ce changement de nom incarne la " nouvelle vision de l’entreprise". "Ce changement de nom intervient à un moment clé où nos clients et prospects nous souhaitent international car ils s’y développent eux-mêmes. Dans un contexte en complète mutation avec la poussée des VE, de nouvelles habitudes de travail, des technologies de rupture qui métamorphosent l’environnement de travail de nos clients, nous devions offrir une signature moderne", a-t-il conclu.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle