S'abonner
Services

Global PRE sur une bonne dynamique

Publié le 27 juin 2024
Par Florent Le Marquis
2 min de lecture
Le réseau de centres agréés VHU connaît un début d'année 2024 faste, porté par sa marketplace Mapiècedoccase. Pour maintenir sa dynamique, Global PRE vient de dévoiler un nouveau logo et une solution de facturation centralisée.
En 5 mois en 2024, Mapiècedoccase a déjà fait mieux que sur toute l'année 2023. ©Global PRE
En 5 mois en 2024, Mapiècedoccase a déjà fait mieux que sur toute l'année 2023. ©Global PRE

Global PRE a organisé son assemblée générale jeudi 13 juin 2024 à Valence (26), en préambule du congrès des recycleurs de Mobilians. L'occasion de faire le point sur les actualités du réseau. 2023 avait été marquée par la mise en ligne de la deuxième version de la marketplace Mapiècedoccase. Au second semestre de l'an dernier, elle a enregistré une progression de 60 % d’inscriptions de professionnels.

Nouveau logo et facture centralisée

Pour les cinq premiers mois de 2024, Mapiècedoccase a déjà atteint le chiffre d’affaires et le nombre de commandes de l'année 2023 complète. Rappelons que la marketplace recense quelque 600 000 pièces, disponibles immédiatement et expédiées en moins de 72h.

Pour redynamiser sa marque, Global PRE a choisi de moderniser son logo et redéfinir plus clairement ses outils Chiffrage et Mapiècedoccase. La société a également dévoilé la facture centralisée. Elle permettra aux clients des professionnels utilisant Mapiècedoccase de simplifier leur gestion comptable, mais aussi de payer en fin de mois.

A gauche, l'ancien logo de Global PRE. A droite, le nouveau.

A gauche, l'ancien logo de Global PRE. A droite, le nouveau.

"Par expérience, nous savions que, pour toucher des réseaux ou ateliers automobiles de taille plus importante, le paiement comptant était un frein. La difficulté a été de trouver le bon levier pour lever ce frein en tenant compte de l’indépendance de nos adhérents tout en les rassurant sur la bonne réception de leurs règlements. Global Pre s’est adossée à une assurance-crédit et se place comme intermédiaire dans la transaction pour répondre à tous ses enjeux", argumente Caroline Michalik, directrice générale de Global PRE.

Rassurer les centres VHU

Le réseau créé en 2011 par 89 centres VHU, à l’initiative de Patrick Poincelet, président de la branche recycleur de Mobilians, veut par ailleurs "mobiliser et rassurer tous les centres agrées VHU qui veulent continuer d’exister, de développer leur activité et de répondre aux exigences réglementaires à venir". Et ce dans un contexte où se dessinent les contours de la loi Agec (anti-gaspillage pour une économie circulaire).

A lire aussi : Global PRE veut peser sur le marché de la PIEC

"Face à des centres agréés VHU qui sont de très belles vitrines pour notre profession mais qui, de par leur notoriété, effacent les centres plus modestes, et aux réseaux historiques, certains de nos adhérents ne savent pas toujours comment diffuser leur stock plus largement. La force de Global Pre est d’intégrer l’ensemble des stocks de tous les centres et de permettre aux différents acteurs de l’économie circulaire d’avoir accès à un stock mutualisé, national, important et différentiant de ce qu’ils peuvent trouver habituellement", conclut Caroline Michalik.

Vous devez activer le javacript et la gestion des cookies pour bénéficier de toutes les fonctionnalités.
Partager :

Sur le même sujet

cross-circle