S'abonner
Services

Le 2CV Méhari Club de Cassis expose ses solutions de rétrofit

Publié le 28 mars 2022
Par Nicolas Girault
3 min de lecture
Le 2CV Méhari Club Cassis poursuit la commercialisation de son système de rétrofit R-Fit. Le spécialiste de l'automobile vintage permet désormais la conversion à l’électrique de deux types d’anciennes pour la route.
L'adaptation du kit du prototype Méhari Eden sur 2CV a nécessité des développements complémentaires avant d'être présenté pour homologation.
L'adaptation du kit du prototype Méhari Eden sur 2CV a nécessité des développements complémentaires avant d'être présenté pour homologation.

Parmi les stands du salon Rétromobile, celui du 2CV Méhari Club de Cassis n’a pas désempli, du 16 au 20 mars dernier. Pour ses 40 ans, le distributeur de pièces détachées pour véhicules de collection a mis en avant son activité de rétrofit. Aux côtés de deux 2CV Citroën en parfait état figurait deux modèles emblématiques, une Méhari et une "deudeuche", convertis avec une chaîne de traction électrique. Rendue possible grâce aux kits R-Fit développés par la société cassidaine, l'opération permet aux deux véhicules de disposer de la même puissance que celle de leur moteur bicylindre à plat d'origine.

Brad Pitt séduit par le rétrofit

La chaîne de traction électrique adaptée aux Méhari et 2CV Citroën a attiré de nombreux visiteurs de Rétromobile 2022.

La chaîne de traction électrique adaptée aux Méhari et 2CV Citroën a attiré de nombreux visiteurs de Rétromobile 2022.

Le premier prototype du genre – Méhari Eden – avait été l’une des attractions de l’édition 2019 de Rétromobile. La chaîne de traction et le modèle avaient ensuite été homologués par le Centre national de réception des véhicules (CEV) pour rouler sur route. L’homologation du kit sur la 2CV avait ensuite été obtenu en mai 2021, après un nouveau parcours du combattant. Sa commercialisation avait alors été annoncée pour le mois suivant.

Depuis, "dix modèles ont déjà été vendus et 40 sont en précommande" selon Bertrand Bruna, responsable marketing et communication du club. "Nos clients sont des professionnels et des particuliers – plutôt des CSP+. Nous comptons par exemple le domaine Miraval (appartenant à Brad Pitt notamment), qui nous a commandé 10 fourgonnettes pour livrer son rosé à Saint-Tropez…", ajoute-t-il. Outre ses kits, le club vend en effet des 2CV équipées sur mesure – avec couleurs et sellerie d’origine ou personnalisée, etc. – à partir de 40 000 euros.

90 kilomètres d’autonomie

Sur le stand du club figurait aussi une version de la Méhari électrique Eden, fruit de la collaboration avec la société lyonnaise Baak, spécialiste du backdating de motos et d’automobiles.

Sur le stand du club figurait aussi une version de la Méhari électrique Eden, fruit de la collaboration avec la société lyonnaise Baak, spécialiste du backdating de motos et d’automobiles.

Autrement, il faut compter 14 900 euros pour faire installer le kit dans l’un des quinze garages agréés par le club. Cette facture peut cependant être réduite grâce à des aides financières régionales et nationales.

Le R-Fit comprend le moteur originaire des USA, le pack de batteries d’origine coréenne, un chargeur rapide (la version "classique" est moins coûteuse) et la main d’œuvre. Les pièces sont garanties deux ans et les batteries trois. L’autonomie du véhicule équipé est de 90 kilomètres. Il se charge en 3h30, ou 6h30 avec le chargeur "classique". L’ensemble est vendu avec une durée de vie de 250 000 kilomètres avant de voir son autonomie se réduire progressivement.

"Parmi nos projets figurent l’homologation de ce kit pour d’autres modèles. Nous pensons notamment aux Citroën Diane, Renault 4L, Jeep, Fiat 500, etc.", précise Bertrand Bruna. Avec ses kits, le 2CV Méhari Club de Cassis entend proposer aux automobilistes une alternative à l’acquisition de modèles neufs, beaucoup plus coûteux tout en participant à la conservation du patrimoine automobile.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle