S'abonner
Services

Le CNPA lance son incubateur, le Moove Lab’

Publié le 22 juin 2017
Par Mohamed Aredjal
2 min de lecture
Les start-up de la mobilité font leur entrée au CNPA. L’organisation professionnelle vient en en effet de créer son incubateur, le Moove Lab’, qui accueillera cet été sa première promotion. L’appel à candidatures est lancée…
Via ID accompagnera le CNPA dans le lancement et l'animation du Moove Lab'.
Via ID accompagnera le CNPA dans le lancement et l'animation du Moove Lab'.

La mutation du CNPA se poursuit ! Dans le cadre de la stratégie d'ouverture adoptée par son président Francis Bartholomé, le syndicat des entreprises des services de l’automobile annonce la création de son incubateur, appelé le Moove Lab’. Né de l’ambition "d’accompagner le développement de projets innovants", ce projet doit aider l’organisation professionnelle à favoriser le rapprochement entre start-up et acteurs de mobilité. Les entreprises adhérentes du CNPA pourront ainsi suivre de près les jeunes pousses innovantes de leur secteur d'activité afin de mieux appréhender la transition numérique de leurs métiers.

Pour lancer son Moove Lab’, le CNPA s'est associé à Via ID, fonds de développement du groupe Mobivia (Norauto, Midas, Carter-Cash, etc.), qui orchestrera un programme d'accompagnement pendant six mois. Les start-up bénéficieront ainsi d’un coaching personnalisé, d’une mise en relation avec un réseau d'entreprises et d’une visibilité auprès d'acteurs majeurs de la filière lors de différents événements.

"Pour le CNPA, accompagner ce mouvement était une évidence : c'est notre responsabilité d'organisation professionnelle de préparer l'avenir de nos professions, en soutenant de jeunes entreprises qui vont apporter de nouveaux services, pour les consommateurs mais aussi pour nos métiers !" souligne Francis Bartholomé.

Moove Lab’ lance son appel à projets

Déjà opérationnel, le Moove Lab’ lance aujourd’hui officiellement son appel à candidatures. Les structures déjà créées (ou en cours de création) avec un prototype de services ou un produit déjà développé autour des nouvelles formes de mobilité sont principalement ciblées. Ces entreprises peuvent envoyer leur candidature jusqu’au 13 juillet sur le site moove-lab.com.

Une présélection sera réalisée sur dossier et les finalistes pourront défendre leur projet lors d’une journée de "pitch" organisée les 18 et 19 juillet dans les locaux du CNPA, devant un jury de professionnels. La sélection définitive des start-up sera révélée fin juillet pour un démarrage effectif du programme le 1er septembre 2017.

Le Moove Lab’ prendra ses quartiers dans le campus de start-up de Station F, lancé par Xavier Niel, fondateur de Free, localisé à la Halle Freyssinet à Paris. Au total, 40 postes de travail seront dédiés aux start-up de la mobilité.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle