S'abonner
Informatique

TPE : les usages numériques gagnent en popularité

Publié le 27 septembre 2012
Par Axel Abadie
< 1 min de lecture
La deuxième édition du baromètre d'EBP, concernant les usages numériques des TPE, met en lumière le manque d'équipement informatique des entreprises. Toutefois, les dirigeants prennent conscience du besoin de présence en ligne, pour une meilleure visibilité de leur société.
La deuxième édition du baromètre d'EBP, concernant les usages numériques des TPE, met en lumière le manque d'équipement informatique des entreprises. Toutefois, les dirigeants prennent conscience du besoin de présence en ligne, pour une meilleure visibilité de leur société.
La deuxième édition du baromètre d'EBP, concernant les usages numériques des TPE, met en lumière le manque d'équipement informatique des entreprises. Toutefois, les dirigeants prennent conscience du besoin de présence en ligne, pour une meilleure visibilité de leur société.

EBP, éditeur de logiciels de gestion, lève le voile sur les résultats de son deuxième baromètre des usages numériques professionnels. Une enquête a été menée cet été, auprès de 601 dirigeants de petites entreprises, comptant jusqu'à 19 salariés.

Comme en 2011, 21 % des TPE ne possèdent pas d'ordinateur. 76 % des équipés sont connectés à Internet, et l'on constate une progression sur les appareils mobiles. Elles sont désormais 32 % à utiliser des Smartphones (18 % en 2011) et 11 % pour les tablettes (5 % en 2011).

L'éditeur s'est notamment intéressé à leur présence en ligne. Si 1/3 possède son propre site internet, les entreprises ne sont que 3 % à pratiquer le e-commerce. "Les TPE consomment Internet pour de l'informatif, mais sont opportunistes quant à l'usage du webmarketing", analyse EBP. Un manque de compréhension ou d'information en serait la raison.

Quid de la communication ? Si 51 % des TPE déclarent utiliser Internet à cette fin, l'e-mail reste le moyen préféré. "On note en outre une utilisation croissante des SMS, mobilité oblige, et une présence de plus en plus importante sur les réseaux sociaux", précise l'éditeur.

EBP assure enfin que "les bénéfices en termes de communication sont aujourd'hui bien compris", notant une forte attente pour les ordinateurs portables (30 %), les tablettes (23 %), les sites Internet (16 %) et les Smartphones (15 %).

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle