S'abonner
Carrosserie

Gueudet standardise la cession de créance avec la FFC

Publié le 19 janvier 2022
Par Nicolas Girault
2 min de lecture
Le second concessionnaire français a signé un partenariat avec la FFC Mobilité réparation et services. Le groupe Gueudet utilisera désormais l’outil de gestion de cession de créance développé par le syndicat professionnel pour son activité réparation-collision.
Les carrosseries Gueudet pourront davantage miser sur les réparations hors agrément grâce à l'adoption de la cession de créance. ©NG J2R
Les carrosseries Gueudet pourront davantage miser sur les réparations hors agrément grâce à l'adoption de la cession de créance. ©NG J2R

Le groupe Gueudet adopte à son tour la plateforme Tribu, dédiée à la cession de créance et au nantissement. "L'outil de la FFC va permettre au groupe de ne plus avoir à gérer le risque financier dû aux multiples chèques des clients gardés dans un tiroir. Tribu apporte en plus un nouveau moyen de paiement apprécié par les clients qui n’auront plus à avancer les fonds", explique Peggy Montaigne, directrice APV du groupe Gueudet.

En effet, cet outil devrait simplifier la gestion dans les carrosseries du distributeur, qui pourront mener à bien leurs dossiers de cession de créance de façon dématérialisée et accélérer leur activité hors-assurance.

A lire aussi : Cession de créance : Axa, Allianz et Pacifica dans le palmarès des mauvais payeurs

Sécurisation des paiements

Pour rappel, Tribu standardise, automatise et simplifie les fastidieuses démarches de recours à la cession de créance. Ce procédé administratif a initialement été lancé sous format papier par la FFC en 2000. Puis, il a été décliné sous forme de plateforme digitale à partir de 2011. La cession de créance évite au carrossier de réclamer à son client d'avancer les frais de remise en état, en attendant que son assurance le rembourse. Elle permet au réparateur de se faire régler directement par l'assureur. Le carrossier est certain d'être réglé, même en cas de litige – de plus en plus rare – avec l’assurance.

Aujourd’hui, la cession de créance rencontre un succès croissant auprès des carrossiers. Ainsi, l’an dernier, 67 000 dossiers de ce genre ont été traité par la plateforme de la FFC. "La reconnaissance par le groupe Gueudet de la pertinence de notre outil Tribu est une grande fierté. Je suis convaincu que son utilisation dans toutes les carrosseries du groupe et leurs réseaux d’agents leur permettra de gagner en efficacité, tout en évitant les impayés", affirme Patrick Nardou, président de la FFC Mobilité Réparation et Services.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle